top

La myopie de l’enfant

La myopie est un trouble visuel très courant, qui empêche une vision correcte de loin. Majoritairement causée par un œil anormalement long, la maladie apparaît dès l’enfance et peut progresser jusqu’à 25 ans. Mais certains facteurs environnementaux et certaines habitudes de vie contribuent à détériorer les fonctions visuelles, et aggravent potentiellement le problème de vue. Ce sont ces causes extérieures qui permettent en partie d’expliquer ce qui est décrit comme une véritable épidémie de myopie, qui touche majoritairement les enfants.
Comment déceler la myopie chez les plus jeunes ? Quelles attitudes de l’enfant permettent de détecter ce trouble de la vue ? Quelles corrections visuelles peuvent être proposées aux tout-petits ?

  1. Les symptômes de la myopie chez l’enfant
  2. « Myopie boom » : l’épidémie de la myopie chez les enfants 
  3. Corriger la myopie des enfants : lunettes de vue et lentilles de contact
main

Détecter et corriger la myopie chez les enfants

La myopie est généralement diagnostiquée entre 6 et 9 ans, lorsque la croissance de l’œil accentue l’anomalie anatomique responsable du trouble et quand l’enfant commence à lire et à ressentir une gêne visuelle. La majorité des myopies sont évolutives, puisqu’elles sont la conséquence d’un œil trop grand et que l’œil grandit jusqu’à 25 ans. Le trouble de la réfraction évolue donc en même temps que le globe oculaire.

Les symptômes de la myopie chez l’enfant

Chez l’enfant, comme chez l’adulte, la myopie occasionne une vision floue de loin. Les efforts pour essayer de voir net à toutes les distances peuvent provoquer des maux de tête et entraîner des postures compensatrices. Chez un enfant, qui n’a pas forcément les mots pour expliquer son trouble visuel, l’adulte pourra suspecter une myopie en le voyant :

  • plisser les yeux quand il regarde les objets au loin ;
  • se rapprocher fortement des écrans, des cahiers, des jeux ;
  • se fatiguer très rapidement après avoir sollicité sa vue ;
  • se plaindre de douleurs au niveau de la tête, des tempes, voire des yeux.

Toutefois, il ne faut pas oublier qu’un enfant myope, même de 5 ou de 7 ans n’aura jamais connu une vision nette de loin et ne saura pas comparer sa vision à une vision emmétrope (sans trouble de la vision). Sa myopie sera donc détectée grâce à votre observation de son comportement avant tout.

Certains bébés naissent avec une forte myopie. Le facteur héréditaire de la myopie est à prendre en compte dans le suivi visuel du tout-petit. Une première visite chez l’ophtalmologue peut être organisée dès les 3 mois du nourrisson. Détecter la myopie le plus vite possible permet de limiter sa progression.

Les visites médicales obligatoires pour les enfants

L’article R 2132-1 du code de la Santé Publique oblige les enfants à passer 20 visites médicales de leur naissance à leurs 16 ans. De 0 à 2 ans, 13 examens médicaux sont obligatoires. Les consultations suivantes s’échelonnent tous les ans, puis tous les 2 ans. Durant ces visites obligatoires, la vue doit être systématiquement contrôlée.

« Myopie boom » : l’épidémie de la myopie chez les enfants 

En mars 2021, les résultats d’une étude menée par le CHU de Poitiers sur la myopie en France entre 2013 et 2019 ont été publiés dans la revue scientifique British Journal of Ophthalmology. Cette recherche à très grande échelle exploitant les données de près de 5 millions de porteurs de corrections visuelles a permis de constater que la France subit de plein fouet l’épidémie de myopie. Ce « Myopie boom » a aujourd’hui atteint l’Europe, après avoir sévi dans les pays asiatiques, où la myopie touche jusqu’à 80 % de la population dans certains pays, comme à Singapour.
En France, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 37 % des adultes et 20 % des enfants sont myopes. À 17 ans, un adolescent français sur deux est myope.
Cette étude révèle que la progression de la myopie est plus forte chez les filles et chez les personnes atteintes d’une forte myopie, ou l’ayant déclaré jeune. De même, la myopie s’est aggravée de 33 % chez les des 7-9 ans, et de 29 % chez les 10-12 ans depuis les premières années de l’étude.
Cette explosion du nombre de myopes dans le monde serait liée au manque d’activités en plein air et d’exposition à la lumière naturelle. En effet, la dopamine, molécule qui contrôle la croissance de l’œil, est libérée grâce à l’absorption de lumière naturelle.
L’usage intensif des écrans et la surexposition à la lumière bleue sont des facteurs de fatigue oculaire et de mauvaises habitudes contribuant à dégrader l’acuité visuelle et à multiplier les cas de myopie comportementales.

Les chiffres clés de l’épidémie de myopie en France

  • 37 % des adultes atteints de myopie
  • 20 des enfants atteints de myopie
  • aggravation de la myopie de 33 % chez les 7/9 ans
  • aggravation de la myopie de 29 % chez les 10/12 ans

Corriger la myopie des enfants : lunettes de vue et lentilles de contact

La plupart du temps, c'est une paire de lunettes qui est préconnisée pour corriger le trouble myopique. Pour autant, elles ne sont pas la seule solution. Les lentilles de jour et de nuit sont des méthodes tout aussi efficaces ! Elles requièrent toutefois une hygiène irréprochable.

Corriger la myopie de l'enfant grâce à des lunettes

Les lunettes de vue sont la méthode de correction de la vision la moins invasive, et la plus facile à mettre en place. C'est pour cette raison qu'elle est la plus répandue. Les lunettes sont simples d'utilisation et limitent les risques liés à l'hygiène, contrairement à des lentilles par exemple, qui sont en contact direct avec l'oeil de votre enfant. 

Il existe des équipement spécialement conçus pour ralentir l'évolution du trouble myopique, et non pas seulement le corriger : les "verres de freination de la myopie". 

Corriger la myopie des enfants : les verres de freination de la myopie

Les lentilles de contact pour enfants

Les lentilles de contact souples peuvent être proposées à partir de 8 ans, selon la maturité et les conditions de vie de l’enfant. Toutefois, il existe des lentilles spécialisées pour les plus jeunes ! Ce sont des lentilles rigides, qui se portent jour et nuit en cas de forte myopie.
Les contactologues sont des spécialistes en lentilles de contact. Comme chaque lentille doit être adaptée à son porteur, c’est auprès d’eux que l’accompagnement sera le plus pertinent pour équiper un enfant myope de lentilles de correction.

L’orthokératologie pour enfant

L'orthokératologie est une technique consistant à porter des lentilles rigides durant le sommeil de façon à modifier la forme de l'œil et ainsi corriger la myopie pour le temps de la journée du lendemain. Des modèles spécifiquement conçus pour les enfants sont disponibles sur le marché. 

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens

+ Aa -