top

L’œil : anatomie de l’organe de la vision

L’œil est un organe fragile, à la physiologie et au fonctionnement complexes. S’ils fonctionnent avec l’ensemble de l’appareil visuel qui se compose des muscles oculomoteurs et du système lacrymal, ce sont bien nos yeux et les différents éléments qui les composent qui nous offrent la vue. De quoi est constitué un globe oculaire ? Quelles sont les différentes parties d’un œil ? Voici tout ce qu’il y a savoir sur l’anatomie de l’organe de la vision.

  1. La cornée
  2. L'iris
  3. Le cristallin
  4. La rétine
  5. Les cônes et les bâtonnets
main

Physiologie et différentes parties de l’œil

Creux et sphérique, l’œil est fait de trois couches successives superposées l’une à l’autre et dans lesquelles se répartissent l’essentiel des autres organes qui le constituent.

La tunique externe : la sclérotique, la conjonctive et la cornée

  • La cornée est une membrane transparente circulaire et bombée vers l’avant, située sur la partie antérieure de l’œil. C’est elle qui transmet la lumière au cristallin et à la rétine. Elle n’est pas vascularisée, mais est très innervée. Elle est nourrie en permanence par les larmes et l’humeur aqueuse, un liquide transparent qui apporte à l’organe des nutriments. L’humeur, située à l’intérieur de l’œil, dans son « creux », maintient la pression intra-oculaire et la forme du globe oculaire.

Le saviez-vous ?

L’humeur, située à l’intérieur de l’œil, dans son « creux », est ce qui permet au globe de conserver sa forme en maintenant la pression intra-oculaire. 

  • La sclérotique, ou sclère, est une membrane blanche, très résistante. Elle protège l’œil des dégâts mécaniques et soutient sa structure. Elle forme le « blanc » de l’œil.
  • La conjonctive est une muqueuse transparente qui recouvre la partie antérieure de la sclérotique et qui produit un mucus lubrifiant.

La conjonctive, membrane de protection de l’œil

La tunique moyenne : la choroïde, l’iris, la pupille, et le cristallin

  • La choroïde est une membrane vascularisée qui assure la nutrition de la rétine. Les cellules de cette tunique renferment un pigment, la mélanine, qui lui donne une couleur brun-foncé, afin que les rayons ne pénètrent que par la pupille.
  • L'iris est une membrane en forme de disque perforée en son centre par la pupille. Il constitue la partie colorée de l'œil. C’est un diaphragme circulaire, comme celui d’un appareil photo, qui se règle automatiquement selon la luminosité pour que la pupille laisse passer une certaine quantité de lumière. Si la lumière est forte, la pupille est petite (myosis), si la lumière est faible la pupille devient grande afin de capter un maximum de lumière (mydriase).

Qu'est ce que l'iris ?

  • Le cristallin est un petit disque fibreux, transparent et flexible a la forme et la fonction d'une lentille convergente. C'est une substance élastique tenue par des muscles qui modifient sa courbure, et donc l'accommodation de l'œil (permet de focaliser l’image sur la rétine en fonction de la distance).

La tunique interne : la rétine, la macula et le nerf optique

  • La rétine est une mince membrane qui recouvre une grande partie de la surface interne du globe oculaire et qui est tapissée d'environ 150 millions de récepteurs photosensibles (sensibles à la lumière).

Le saviez-vous ?

Au sein de la rétine, on distingue une zone qui se caractérise pas une concentration extrêmement forte en cônes : la macula
La macula permet une percéption précise des détails en luminosité diurne (intensité lumineuse comparable à la lumière naturelle du jour) et comporte en son centre un élément appelé la fovéa, qui est la "zone d'acuité" maximale de l'oeil humain. 

  • Deux types de photorécepteurs sont présents dans un œil :
    •  des bâtonnets pour la sensibilité à la luminosité, aux formes, etc
    • des cônes, pour la sensibilité à la couleur, de trois types : sensibles au bleu, au vert ou au rouge
  • Ces capteurs photosensibles transmettent au cerveau un signal électrique par l'intermédiaire du nerf optique. Le cerveau « traite » les informations reçues et fournit une représentation de l'objet (forme, couleur, taille...).
Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -