top

Pourquoi éternue-t-on au soleil ? 

Tous les ans au printemps, de nombreuses personnes sensibles aux pollens sont atteintes du rhume des foins. Mais cette allergie n’est pas le seul phénomène occasionnant des éternuements en série à se manifester avec le retour des beaux jours. Alors, pourquoi est-ce que vous éternuez parfois 10 fois de suite ? Probablement à cause d’un réflexe photo-sternutatoire causé par un afflux massif et soudain de lumière ! Est-ce que la lumière fait vraiment éternuer ? Pourquoi le soleil nous fait éternuer ? Qu’est-ce qui provoque l’éternuement ? Décryptons cette particularité biologique.

main

Le réflexe photo-sternutatoire : pourquoi la lumière nous fait éternuer ?

Également nommé éternuement héliotropique, héliotrophique, ou encore ACHOO (Autosomal dominant Compelling Helio-Ophthalmic Outburst) le réflexe photo-sternutatoire désigne la réaction physiologique consistant à éternuer lorsque nos yeux captent une importante quantité de la lumière du soleil. Le phénomène s’explique par une suite de stimulations nerveuses.

Le réflexe photo-sternutatoire, c’est quoi ? 

18 % à 35 %  de la population éternuent au soleil, ou en cas de forte luminosité. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais plutôt d’une communication entre deux nerfs qui n’a pas lieu d’être, un peu comme un court-circuit.
Dans un premier temps, le nerf optique reçoit de l’œil qui capte la lumière un signal qu’il retranscrit en impulsion nerveuse. Or, le nerf optique est anatomiquement très proche du nerf trijumeau, qui innerve l’ensemble du visage et est responsable du déclenchement des éternuements. L’intensité de la stimulation du nerf optique engendrée par une lumière vive et soudaine serait alors si importante qu’elle en viendrait à créer des interférences avec le nerf trijumeau ! Ainsi, une fois excité par les impulsions du nerf optique, il déclenche de façon automatique l’éternuement.

Un « court-circuit » d’origine génétique

Ce réflexe photo-sternutatoire est d’origine génétique. Bien que le gène codant cette particularité ne soit pas encore déterminé, les études ont déjà démontré qu’il était dominant. Ce court-circuit nerveux est donc génétiquement héréditaire.

Les éternuements héliotropiques sont-ils une allergie au soleil ?

Le mode opératoire du réflexe photo-sternutatoire fait penser à celui d’une rhinite allergique, à savoir éternuer à chaque mise en contact avec un élément, en l’espèce ici, la lumière. Toutefois, il s’agit d’un pur réflexe physiologique et non pas d’une allergie. Il n’est pas spécifiquement lié au soleil. Comme son nom l’indique, c’est un réflexe : il ne se produit que par des stimulations nerveuses. Ce n’est donc pas une réponse à un allergène. Par ailleurs, les allergies au soleil existent bel et bien, mais sont des réactions cutanées.

Guérir le réflexe photo-sternutatoire ? 

Le réflexe photo-sternutatoire n’est pas une maladie ou un dysfonctionnement de l’organisme. Il n’y a donc pas à le « guérir », c’est même impossible : il n’y a pas de traitement à un réflexe naturel. Les désagréments qu’il occasionne sont de surcroît minimes.
Les éternuements peuvent toutefois être réellement problématiques dans certaines circonstances, notamment pendant la conduite par exemple. Ils sont source d’une perte de vigilance et de concentration, en ce qu’ils impliquent la fermeture des yeux. S’ils se produisent en salve, ils peuvent aussi créer un essoufflement. Lorsque l’on est sujet au réflexe photo-sternutatoire, il convient donc de s’adapter en cas de besoin et de prévenir sa survenue en protégeant ses yeux de tout éblouissement. Par le port de chapeau ou de lunettes de soleil.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -