top

L’opération du chalazion

Situé dans la majorité des cas au milieu de la paupière mobile, le chalazion est la conséquence de l’engorgement d’une glande de Meibomius. Lorsqu’elle est obstruée, cette dernière ne peut plus faire s’écouler le liquide gras qu’elle produit pour lubrifier les larmes. Elle grossit, s’infecte et, parfois, se transforme en kyste. Il est alors nécessaire de passer par l’opération chirurgicale pour libérer cette glande et faire disparaître le chalazion qui s’est ainsi constitué. Comment savoir si la chirurgie est nécessaire ? Comment se déroule l’intervention ?  On vous dit tout sur l’opération chirurgicale d’un chalazion.

  1. Quand faut-il opérer un chalazion ?
  2. Comment se déroule l’opération chirurgicale d’un chalazion ?
  3. Combien coûte l’opération d’un chalazion ?
  4. Conseils postopératoires
main

L’incision chirurgicale du chalazion

Un chalazion est apparu sur votre paupière ? Œdème, inflammation, tiraillement, larmoiement et gêne oculaire l’accompagnent ? Suite à une première consultation médicale et malgré un suivi strict du traitement prescrit, souvent à base de pommades oculaires et de collyres, la grosseur sur la paupière persiste ? Il est alors nécessaire de retourner consulter le médecin et d’envisager le recours à une opération chirurgicale.

Quand faut-il opérer un chalazion ?

Un chalazion bien traité peut guérir sans complication, dans un délai pouvant aller de quelques jours à 6 semaines. La grosseur doit toutefois faire l’objet d’un suivi médical régulier : il est nécessaire de garder un œil sur sa consistance et son volume.
Si le chalazion perdure au-delà d’un mois et demi et finit par s’enkyster (autrement dit s’il devient dur), il est probable qu’une intervention chirurgicale vous soit recommandée par le médecin.

Conditions pour faire inciser un chalazion qui ne part pas

Au bout de 6 semaines, si un chalazion persiste sous la forme d’une « boule dure », l’opération est envisagée. Il existe toutefois des cas dans lesquels l’hypothèse d’une chirurgie est écartée, ou à tout le moins repoussée.

  • L’opération est rarement préconisée sur une paupière enflammée.Il est indispensable d’avoir fait cesser l’inflammation symptomatique du chalazion grâce aux traitements médicamenteux prescrits par le médecin avant d’envisager l’intervention.
  • Un chalazion trop petit, ou qui ne présente aucune gêne, ne sera pas opéré.
  • Si plusieurs chalazions sont présents sur la même paupière, aucune opération ne sera d’actualité. Une injection de corticoïdes dans l’épaisseur de la paupière sera préconisée, dans le but de « dissoudre » le liquide contenu dans les glandes obstruées provoquant les

Comment se déroule l’opération chirurgicale d’un chalazion ?

Le médecin a tranché : il faut inciser ce chalazion qui ne part pas ! Pas de panique, vous serez pris en charge par des spécialistes du début à la fin des soins.

  • Première étape : préparation de l’opération

Votre médecin traitant vous dirige vers un ophtalmologue. Ce dernier procède à une consultation préopératoire au cours de laquelle il réalise un examen approfondi de votre paupière afin de déterminer s’il faut opérer. Si tel est le cas, il s’assure de l’état inflammatoire de votre paupière et vous explique le geste chirurgical qu’il va réaliser.

  • Deuxième étape : l’intervention

L’opération consiste en une exérèse (ou ablation) du chalazion. Il est possible d’avoir une « prémédication » quelques heures avant l’injection de l’anesthésie : ce sont des cachets qui visent à réduire le stress.
L’ophtalmologue chirurgien pratique une incision à l’intérieur de la paupière, puis un curetage de la glande obstruée. Pour réaliser cet acte, une anesthésie locale est pratiquée. Vous êtes conscients, mais ne ressentez aucune douleur.
Enfin, un pansement est appliqué pour stopper les saignements et éviter des infections, en plus de pommades anti-inflammatoires.

Combien de temps dure l’opération d’un chalazion et où a-t-elle lieu ?

L’opération en elle-même dure moins de 30 min. Il s’agit d’une intervention ambulatoire, il faut donc se présenter dans le service d’ophtalmologie bien avant le début des soins et le soir-même, le patient est sorti. L’intervention est pratiquée à l’hôpital, en clinique ou au cabinet de votre ophtalmologue s’il possède un « bloc opératoire », ou une salle dédiée aux gestes chirurgicaux. L’usage d’anesthésiant, de prémédication et le port d’un pansement occultant l’œil opéré empêchent la conduite. Il faut donc adapter le mode de transport et compter une journée entière consacrée à l’opération d’un chalazion.

  • Troisième étape : après l’opération

De retour du bloc opératoire, il est conseillé de ne pas toucher au pansement ni à l’œil opéré durant au moins 4 heures. Il est possible que des larmes de sang surviennent dans les 48 heures suivant l’opération. Un hématome, voire un léger œdème seront présents sur la paupière. Ils peuvent rester de quelques jours à deux semaines, selon le temps de cicatrisation.

L’opération d’un chalazion est-elle douloureuse ?

L’intervention chirurgicale pour soigner un chalazion se passe sous anesthésie locale. L’injection de l’anesthésiant dans la paupière peut se révéler désagréable (au même titre que l’éventuelle injection de corticoïdes en cas de chalazions multiples). Durant l’opération, la perception des gestes du chirurgien et celle du toucher sont parfois conservées. Mais la douleur n’est plus aucunement ressentie.

Toutefois, même si cette intervention chirurgicale est bénigne et qu’elle n’est pas réputée douloureuse, le réveil des sensations de la paupière après l’anesthésie peut être inconfortable, voire un peu douloureux. La prise d’antalgiques peut être utile lorsque l’anesthésie cesse.

La chirurgie du chalazion peut-elle rater ?

Toute chirurgie présente un risque, même si dans le cas d’une opération de chalazion, il est minime. Les complications possibles sont :

  • la récidive du chalazion si le drainage n’a pas été complètement réalisé
  • une infection de la cicatrice opératoire

à savoir

Combien coûte l’opération d’un chalazion ?

La prise en charge chirurgicale d’un chalazion coûte entre 80 et 200 € selon l’ophtalmologue qui opère. L’intervention est-elle remboursée ? En partie. La sécurité sociale prend en charge environ 32 € du coût d’une exérèse de chalazion. Une prise en charge complémentaire est possible en fonction de votre mutuelle.

Conseils postopératoires

Il faut suivre un traitement médical durant les 15 jours de cicatrisation. L’usage de maquillage et de lentilles est interdit. Tout contact de la paupière avec de la poussière ou de l’eau est à éviter : pas de piscine ou de toilette du visage à l’eau !
Enfin, il est conseillé d’éviter toute source de chaleur : exposition au soleil, compresses chaudes. Le froid sera un meilleur allié pour cicatriser rapidement.

Un arrêt de travail après l’opération du chalazion ?

Un arrêt de travail n’est pas nécessaire suite à l’incision d’un chalazion. Sauf si le patient évolue dans un cadre professionnel atypique et potentiellement dangereux pour l’œil. Environnement poussiéreux, exposition à des produits chimiques… Dans ce cas, le médecin peut adapter les conditions de reprise du travail de son patient.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -