top

Le chalazion 

Le chalazion est une sorte de bouton au niveau de la paupière, qui provoque des rougeurs, un œdème et des douleurs. Sans gravité et non-contagieux, il est souvent confondu avec l’orgelet. Pourtant, le chalazion nécessite des soins particuliers. Un traitement médical est indispensable et dans certains cas, une opération chirurgicale peut être nécessaire. Un chalazion, c’est quoi ? Comment le guérir rapidement ? Qu’est-ce qui le provoque ? Comment disparait un chalazion ? On vous dit tout sur cette affection de la paupière.

  1. Qu'est-ce qu'un chalazion ?
  2. Pourquoi apparaît-il ?
  3. Les symptômes d'un chalazion
  4. Quels traitements pour un kyste à la paupière ?
  5. Les facteurs de risque
  6. Prévenir l'apparition d'un chalazion
  7. Comment le distinguer d'un orgelet ?
main

Qu’est-ce qu’un chalazion ? 

Le chalazion est le résultat de l’engorgement d’une glande de Meibomius. Cela signifie qu’il est provoqué par l’obstruction d’une des nombreuses glandes qui servent à lubrifier l’œil. Ces dernières sont plus de 30 à tapisser l’intérieur de chaque paupière et produisent le mébium, un liquide huileux qui rend les larmes moins sujettes à l’évaporation et plus hydratantes. Lorsqu’une glande de Meibomius ne peut pas écouler le mébium, elle s’engorge, gonfle et un kyste peut alors se former. C'est le chalazion.

Les causes du chalazion 

Une glande de Meibomius peut se boucher pour différentes raisons. Lorsque survient un chalazion, on retrouve généralement la présence d’un ou de plusieurs de ces facteurs :

  • Le liquide produit par les glandes de Meibomius est trop épais et forme un bouchon
  • La présence d’éléments polluants dans l’air, qui viennent boucher l’évacuation
  • La présence d’un acarien, le Dermodex folliculorum, attestée dans les résultats d'analyse des prélèvements réalisés en cas de chalazion
  • Une sécheresse oculaire

Comment savoir si on a un chalazion ? 

Quels sont les symptômes du chalazion? Dans quel ordre arrivent-ils? Certains signes peuvent vous alerter sur la survenue d'un kyste à la paupière :

  • Le premier symptôme du chalazion à se manifester est généralement une douleur localisée au niveau de la paupière. Elle devient rouge, elle fait mal, elle « tire ».
  • Puis quelques heures à quelques jours plus tard, un gonflement apparaît. Soit sous la forme d’une boule, soit sous la forme d’un œdème généralisé à toute la paupière.
  • Larmes, forte sensibilité à la lumière, irritation voire conjonctivite peuvent survenir par la suite.
  • Enfin, la vision peut être troublée : un chalazion peut en effet vous conduire à voir double ou flou.

Le chalazion peut-il être invisible?

Non, un chalazion est visible dès qu'il se développe. Il se traduit par un gonflement de la paupière et des rougeurs. Il pointe, dans la majorité des cas, vers la surface interne de l'oeil, mais peut, plus rarement, pointer vers l'extérieur.
Dans les deux cas, un chalazion met en général entre 2 et 8 semaines pour se guérir spontanément.

Quand consulter pour un kyste à la paupière ?

À quel moment doit-on consulter un médecin ? Comment reconnaître un chalazion? Ce type de maladie oculaire necessite un diagnostic clinique réalisé par un médecin généraliste ou un ophtalmologue. Ce dernier pourra ainsi prescrire le traitement adapté. Une consultation médicale est également préconisée en cas de chalazion afin d'écarter toute éventualité de tumeur des glandes sébacées.

Quel est le traitement pour guérir un chalazion ? 

Le principe du traitement pour faire disparaître un chalazion est de désengorger la glande de Meibomius avant qu’un kyste ne se forme.

  1. Vider les glandes de meibomius par des massages des paupières : les premiers soins pour soigner un chalazion consistent en des massages des paupières avec des compresses chaudes, afin d’évacuer le « bouchon » et le mébium. 
  2. Appliquer un crème anti-inflammatoire : lorsqu’un kyste est déjà formé, une crème, prescrite par un médecin généraliste ou un ophtalmologue, sera nécessaire afin de diminuer l’inflammation et d’éviter une infection.
  3. Recourir à une opération chirurgicale : si malgré ces traitements, le kyste ne disparaît pas, une opération chirurgicale sous anesthésie locale est nécessaire.

Attention, durant toute la durée du traitement, il est recommandé de ne pas vous maquiller et de ne pas porter vos lentilles de contact.

Remèdes naturels et médicaux pour soulager vous-même les symptômes d’un chalazion

Atténuer un chalazion

Le chalazion nécessite un traitement médical. Toutefois, vous pouvez soulager vous-même le gonflement et l’irritation de votre paupière par l’utilisation de remèdes simples.

  • Certaines eaux florales, comme l’eau de bleuet auront un effet décongestionnant si elles sont adjointes aux compresses chaudes.
  • Le thé vert aura le même effet et pourra accélérer la diminution de l’œdème.
  • Les crèmes corticoïdes réduisent l’inflammation et les démangeaisons.
  • Des collyres nettoyants et hydratants apportent un soulagement entre deux massages.
  • L’homéopathie Pulsatilla 7 CH peut être utilisée en cas de fort larmoiement et de résidus nocturnes sur les paupières.

Faut-il percer un chalazion ? 

Il ne faut absolument pas chercher à percer un chalazion. Ce « bouton » n’est pas purulent, ne présente pas de « pointe » à drainer, et ne prend pas sa source dans une infection, mais dans l’obstruction d’une glande située à l’intérieur de la paupière. Outre la douleur que cette tentative engendrerait, la manipulation de la paupière dans des conditions non-chirurgicales (stérilisation, matériel adapté) pourrait entraîner une infection par introduction de germes dans l’œil.

Les populations à risque vis-à-vis du chalazion 

Tout individu peut être sujet à un chalazion, même les enfants. Toutefois, les personnes de 30 à 50 ans sont plus touchées, notamment celles souffrant de :

  • sécheresse oculaire
  • maladies comme la rosacée ou la blépharite
  • diabète ou fort cholestérol
  • maladies auto-immunes
  • poly-allergies dans des environnements pollués

Il est important qu’un enfant présentant un chalazion consulte le plus rapidement possible un médecin, afin d’éviter qu’un trouble visuel ne s’installe suite à cette inflammation. L’astigmatisme peut par exemple être la conséquence d’un chalazion non soigné.

Comment éviter d’attraper un chalazion ? 

Quelques règles d’hygiène et des gestes simples, à mettre en œuvre au quotidien, permettent d’éviter qu’une glande de Meibomius ne se bouche et ainsi de prévenir l’apparition d’un chalazion.

3 conseils pour prévenir l'apparition d'un chalazion

  • Massez-vous les paupières au moment d’une douche ou d’un bain par exemple. L’action de l’eau chaude permet de liquéfier les corps gras et le massage aide à évacuer les liquides ou les poussières qui pourraient provoquer une obstruction des canaux ou des glandes de l’œil.
  • Veillez à nettoyer consciencieusement et régulièrement vos paupières, tout en prenant soin de ne pas utiliser un produit trop agressif pour la peau.
  • Changer régulièrement votre linge de lit, notamment les taies d’oreilles, vous aidera également à préserver l’hygiène de vos paupières et à éviter toute inflammation ou infection de vos paupières.

Le chalazion, un trouble d'origine psychologique ?

Aunsune étude scientifique n'a jusqu'ici prouvé que le chalazion pouvait être provaoqué par des causes psychologiques ou psychosomatiques. Néanmoins, certaines médecines douces voient dans cette pathologie l'expression d'un trouble émotionnel.

Orgelet ou chalazion ? 

Il est parfois difficile de distinguer un chalazion d'un orgelet. L’orgelet est appelé hordéole externe, par opposition au chalazion, qui est un hordéole interne. En d’autres termes, l’orgelet reste à l’extérieur de la paupière, alors que le chalazion élit domicile à l’intérieur.
Les symptômes d’un orgelet et d’un chalazion sont sensiblement identiques. Douleur et gonflement de la paupière se retrouvent dans les deux cas, de même que la présence d’un « bouton ». Toutefois, l’orgelet est purement et simplement un furoncle dû à une bactérie. Son bouton est purulent et localisé le long des cils.
À l’inverse, le chalazion ne ressemble pas à un « bouton à percer », il ne contient pas de pus, et n’est pas causé par une bactérie. L’œdème d’un chalazion est plus volumineux que celui d’un orgelet et il ne se situe pas obligatoirement sur la frange des cils. Le temps de guérison d’un chalazion peut être de 2 à 8 semaines alors qu’un orgelet met moins de dix jours à terminer son cycle puis à se résorber.
Enfin, un orgelet se guérit majoritairement seul, alors que le chalazion réclame des soins.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -