top

Regarder la télé de trop près : quel risque pour les yeux ?

Depuis des décennies, la croyance populaire veut qu’il est fortement recommandé de se tenir à une distance raisonnable de l’écran lorsque l’on regarde la télévision. Le fait de fixer un écran de trop près serait en effet dangereux pour la santé visuelle. Qu’en est-il vraiment ? Y-a-t-il un danger à regarder la télé de trop près ? Tous les types d’écrans représentent-ils les mêmes dangers ?

  1. Les origines de la recommandation de se tenir loin de la télévision
  2. Être proche de la télévision, vraiment un danger pour les yeux ?
  3. Le risque de Syndrome de Déficience Numérique face à la télé 
  4. Quels écrans de télévision protègent les yeux ? 
main

À quelle distance regarder la télévision sans danger visuel ?

« Éloigne-toi de la télé, tu vas t’abîmer les yeux ! » Tous les enfants ont un jour entendu leurs parents leur faire cette recommandation. Mais sur quoi la croyance selon laquelle être proche d’un écran abimerait les yeux est-elle fondée ? Et surtout, se vérifie-t-elle ?

Les origines de la recommandation de se tenir loin de la télévision

La distance conseillée entre le spectateur et sa télévision a été établie suite à plusieurs événements qui ont marqué l’histoire télévisuelle. Dans les premiers temps, vers 1925 les téléviseurs émettaient des rayons X, dangereux pour la santé. Dès les années 50, les postes de télévision sont dotés d’un filtre en plomb qui permet de bloquer l’émission de ces rayons. Mais dans les années 1960, un défaut de fabrication engendre la mise sur le marché de téléviseurs couleurs qui émettent plus de 100.000 le taux de radiation à ne pas dépasser. De quoi prendre du recul face à la boîte à images et faire émerger l’idée qu’il faut se tenir éloigné de l’écran pour ne pas être soumis à cette radiation excessive.
De plus, durant de nombreuses années, pour obtenir une image nette, sans en distinguer les pixels, il fallait s’éloigner. L’autre élément à considérer dans le besoin de mettre de la distance entre un écran de télé et le spectateur est donc la qualité de l’image.

Être proche de la télévision, vraiment un danger pour les yeux ?

La situation a bien changé depuis les années 60. La technologie n’a eu de cesse d’évoluer et de nos jours, les écrans n’émettent plus de radiations et ont une qualité d’image irréprochable. Ce qui pouvait autrefois légitimer l’impératif de se tenir éloigner de son téléviseur pour le regarder a disparu. Et jusque-là, il n’existe aucune preuve scientifique qui tendrait à démontrer que la proximité de nos globes oculaires avec un écran en marche engendrerait plus de dangers que le fait de le fixer d’une position éloignée. A priori, on n’a pas plus de chance de devenir myope ou de développer une affection oculaire en étant à quelques centimètres de son écran qu’en le regardant de plus loin. Nos yeux seront fatigués de la même manière après l’utilisation intensive d’un écran, quelle que soit la distance respectée.

Moins de distance, plus de lumière bleue ?

L’un des principaux risques de la télévision pour la santé provient de l’absorption par nos yeux de la lumière bleue émise par les écrans. Elle peut notamment dérégler le cycle circadien et perturber notre sommeil. Pour limiter l’afflux de lumière bleue ainsi que ses effets négatifs, il est recommandé de s’installer proche d’une source de lumière naturelle lorsque l’on utilise un écran. Or, plus on est proche d’un écran, moins il est possible pour nos yeux de capter une lumière autre que celle émise par notre ordinateur, notre smartphone ou notre télévision. En cela, regarder un écran de trop près peut s’avérer problématique.

Le risque de Syndrome de Déficience Numérique face à la télé

Le Syndrome de Déficience Numérique (SDN) est un trouble qui survient lors d’une forte consommation d’écran. En passant trop de temps à regarder un écran pour le travail, ou le loisir, une série de symptômes peut se manifester : douleurs musculaires, migraines, inconforts visuels...Fixer un écran du regard pendant de longues périodes limite le clignement des paupières, nécessaire au maintien de l’hydratation du globe oculaire. Cette immobilité du regard provoque aussi une crispation des muscles oculomoteurs. Ces deux phénomènes provoquent des rougeurs, des tiraillements, et des sécheresses oculaires.

Le métabolisme perturbé par les téléviseurs

Regarder la télé trop longtemps, et trop près, perturbe le cycle de sommeil. Les ondes lumineuses reçues lors du visionnage d’un écran ne permettent pas à l’organisme de se repérer dans le moment de la journée. En effet, le soir, la luminosité naturelle baisse, nos yeux captent donc moins d’ondes lumineuses, et la libération d’hormones nécessaires au sommeil commence. Or, en maintenant une source de lumière constante près de nous, notre organisme n’a plus les repères nécessaires pour rythmer ses cycles et le sommeil peut faire défaut.
Dans une autre mesure, passer trop de temps sur écran induit un sédentarisme qui peut nuire à la santé en général. Les activités physiques et en plein air sont nécessaires pour se maintenir en bonne santé.

Des troubles posturaux accentués par le fait de regarder la télé de près ?

Le Syndrome de Déficience Numérique se caractérise également par des troubles dits « posturaux ». La position non-naturelle que l’on impose à notre corps lors de l’utilisation d’un écran peut générer des douleurs cervicales ou encore un affaissement global du corps.
Lorsque l’on se tient très proche d’un écran, notre cou est plus durement sollicité encore que lors d’une utilisation classique, pour pouvoir maintenir notre tête et nos yeux à une hauteur adéquate. Se tenir très proche de son poste de télévision peut ainsi entraîner une accentuation des troubles posturaux du SDN.

Quels écrans de télévision protègent les yeux ?

Il existe 5 grandes familles de téléviseurs :

  • les écrans à tube cathodique
  • les téléviseurs à projection (dont ceux à cristaux liquides)
  • les écrans plasma
  • les téléviseurs LCD et LED
  • les téléviseurs OLED.

L’évolution de la technologie rend de plus en plus rare les modèles à tube cathodique et à projection. Les écrans plasma, eux, ne connaissent pas le développement nécessaire pour concurrencer les qualités d’image et les prix des écrans de dernière génération (LED et OLED).
Certaines technologies d’écrans de télé ont été pointées du doigt par l’ANSES, du fait de leur propension à émettre trop de lumière bleue nocive pour les yeux. C’est notamment le cas des écrans LED. Les écrans OLED seraient moins nocifs pour la vue.

La bonne distance entre l’écran de télé et vous

Pour une utilisation classique, il est d’usage de se placer à une distance égale à 1,6 fois la diagonale de l’écran. Pour une immersion plus intense, vous pourrez vous rapprocher à 1,2 fois la diagonale de votre écran, le temps d’un film ou d’une série.
Grâce aux nouvelles technologies, il n’est désormais pas plus dangereux de regarder la télé de près que de loin. La bonne distance est celle qui vous apportera un maximum de confort.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -