main

12 symptômes oculaires qui doivent vous alerter sur votre état de santé

Beaucoup de troubles du métabolisme et de maladies se détectent grâce à des symptômes oculaires. C’est pourquoi des contrôles visuels sont régulièrement pratiqués lors des consultations médicales. Des chercheurs de l’Université de San Diego ont récemment mis au point une application sur téléphone qui, à partir de selfies, peut analyser des symptômes visuels et donner des informations sur l’évolution d’une maladie d’Alzheimer par exemple. En attendant sa généralisation et son utilisation tout-public, voici 12 signes visuels qui témoignent de la présence d’un problème de santé général.

Opticiens Par Conviction

L'opticien chez lequel on va les yeux fermés

Les Opticiens Par Conviction, ce sont 2000 spécialistes de la vue indépendants qui partagent et défendent des valeurs communes. Leurs convictions ? Votre santé c’est zéro concession.

1. Pupilles dilatées, mydriase anormale : quelle signification ?

La pupille se rétracte et se dilate en fonction de la luminosité. Ce réflexe est contrôlé lors des consultations médicales, car une altération de cette fonction peut témoigner de plusieurs troubles : une maladie d’Alzheimer, une tumeur, ou encore une souffrance cérébrale.

2. Les cernes, signe de fatigue, d’allergie, ou de la maladie de Graves-Basedow

Les cernes ne sont pas esthétiques et témoignent généralement d’un manque de sommeil. Toutefois, ils peuvent aussi être symptomatiques d’une allergie ou encore d’une maladie auto-immune comme un lupus ou la maladie de Basedow (hyperthyroïdie dans laquelle le système immunitaire attaque la thyroïde).

3. Orgelet et maladie de Crohn

L’orgelet est une infection de la paupière, qui se résorbe seule. Néanmoins, son temps de guérison et sa fréquence peuvent alerter sur d’autres troubles de la santé. La maladie de Crohn par exemple, a de nombreuses répercussions dans la sphère oculaire. Il existe également un cancer qui ressemble à un orgelet, le carcinome sébacé. C’est pourquoi il faut surveiller l’évolution d’un orgelet de ne pas hésiter à consulter un médecin en cas de doute.

4. Les yeux jaunes, preuve d’un foie malade

La sclérotique est la partie blanche des yeux. Elle devient jaune lorsque la concentration en bilirubine est trop forte, ce qui est symptomatique d’un dérèglement hépatique (du foie) ou d’une jaunisse. Le foie peut être atteint de maladies telles que la cirrhose, l’hépatite ou encore la maladie de Gilbert. Il est grandement impacté par la consommation d’alcool et le régime alimentaire. Pour garder un foie sain et des yeux blancs, prenez garde à ce que vous mangez et buvez !

5. Maladie de la thyroïde et yeux globuleux

Les yeux exorbités ou globuleux peuvent être une caractéristique physique présente depuis la naissance. Mais ils peuvent aussi apparaître avec le temps et signifier à leur façon qu’un désordre est présent. Majoritairement, l’exophtalmie bilatérale témoigne d’un déséquilibre de la thyroïde. Mais elle peut aussi faire suite à un choc reçu sur les yeux, à une mycose à un abcès oculaire, ou encore à une tumeur.

6. Qu’est-ce qui peut provoquer une tache de sang dans l’œil ?

Il est fréquent qu’un petit vaisseau sanguin oculaire éclate et provoque une tâche visible dans le blanc de l’œil. Souvent signe d’une hypertension, cette fragilité vasculaire peut aussi témoigner d’une réaction aux lentilles de contact, d’une inflammation, d’une surconsommation d’aspirine ou d’alcool ou de drogues, mais aussi d’un diabète de type 2 ou d’un glaucome ! C’est pourquoi si ces injections de sang sont trop fréquentes ou ne passent pas rapidement, un rendez-vous chez le médecin est nécessaire.

7. Symptômes oculaires du cholestérol

Une observation fine des yeux permet de voir apparaître chez les personnes âgées un arc de cercle qui longe l’iris. Appelé Arcus Senilis, ou gérontoxon, il peut former un cercle clair, parfois blanc autour de la cornée. C’est l’accumulation de cholestérol qui est responsable de sa formation. Chez les personnes de moins de 50 ans, cette agglutination de cholestérol peut être symptomatique d’une dyslipidémie (défaut d’assimilation des graisses), d’une athérosclérose ou d’alcoolisme.

8. La paupière tombante, symptôme de maladie neurologique

Les paupières qui tombent (phénomène appelé "ptosis") ne sont pas uniquement le signe d’une grande fatigue. Elles sont aussi la preuve d’un trouble neurologique, ou musculaire. La sclérose en plaques peut aussi être responsable d’un ptosis. C’est pourquoi ce signe est à surveiller et à faire examiner par un médecin.

9. Paupière qui saute : quelles causes ?

Les paupières peuvent aussi palpiter ou présenter des sursauts. Ces contractions musculaires involontaires, caractéristiques d’une affection connue sous le nom de myokymie, sont principalement les témoins d’un fort stress ou d’une surconsommation de café (ou d’excitants). Mais elles peuvent aussi constituer la manifestation physique d’une dépression.

10. Quelles maladies font tomber les sourcils ?

Les chutes de cheveux et de poils sont toujours symptomatiques d’un problème de santé. Les alopécies peuvent être générales ou locales. Ainsi, il arrive que seuls les sourcils soient touchés en cas de problèmes thyroïdiens. Cette chute de poils peut aussi être provoquée par un choc émotionnel, des carences alimentaires ou une maladie de peau.

11. Vision floue soudaine : quelle signification ?

Sans raison connue, il se peut que, brutalement, la vision change. Des taches ou des points lumineux apparaissent dans le champ visuel. Ce sont des symptômes à prendre très au sérieux, car ils peuvent témoigner d’un accident cérébral vasculaire (AVC) ou d’un début de maladie comme la cataracte, le glaucome ou la rétinopathie.

12. Douleurs oculaires et sinusite

Les yeux peuvent parfois être douloureux suite à de nombreuses heures sur les écrans. On parle alors de syndrome de déficience visuelle. Vous pouvez vous en préserver en vous équipant de lunettes anti-lumière bleue. Consultez votre Opticien Par Conviction pour plus de renseignements.
Mais il se peut aussi que ces douleurs soient des signes avant-coureurs d’une migraine ophtalmique, d’une névrite optique, d’un lupus, d’une polyarthrite, de la maladie de Lyme ou de Crohn, ou d’une forme de sinusite. L’étiologie des douleurs, rougeurs ou démangeaisons oculaires est à établir avec un médecin et ne doivent pas rester sans avis médical.

Ces 12 perturbations oculaires ne sont pas les seules à pouvoir témoigner de la présence d'une pathologie sous-jacente. Les yeux peuvent être le siège de nombreux autres symptômes de maladie non-visuelles ! 
C'est par exemple le cas de la Covid, de l'aphantasie... 

À lire également :

L'aphantasie, ou "cécité de l'esprit"

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -