top

Le télétravail engendre une fatigue oculaire et peut provoquer des maladies visuelles. Découvrez les conseils pour préserver ses yeux tout en faisant du télétravail

Télétravail, comment préserver ses yeux

Le télétravail est une pratique professionnelle grandissante et récente. Les salariés apprécient cette possibilité de gérer leur travail de chez eux et une hausse de leur production de 22% a été constatée par de multiples études. Si Le télétravail offre des avantages certains, quel impact peut-elle avoir sur notre santé visuelle ? Comment prendre soin de ses yeux en télé travaillant ?

main

Le télétravail : nouveaux risques pour les yeux  ?

Environ 4 emplois sur 10 pourraient se faire exclusivement en télétravail selon le ministère du travail. Tous les métiers ne sont pas concernés de la même façon, ainsi un élagueur ne pourra pas passer au télétravail alors que presque tous les emplois administratifs, si !

Quels risques supplémentaires pour les yeux lors du télétravail ?

Il est légitime de se demander ce qui  fait courir plus de risques à nos yeux : passer 8h par jour derrière un ordinateur au bureau ou bien chez soi ! Cette nuance réside dans :

  • les pauses obligatoires sur le lieu de travail,
  • les installations et aménagements qui doivent répondre à des normes vérifiées par la médecine du travail
  • les éventuelles réunions qui se passent en présentiel et qui éloignent de l’ordinateur,
  • les interactions avec les collègues qui permettent de ne pas avoir recours aux smartphones pour assouvir des besoins d’échanges sociaux,
  • les temps de trajet qui peuvent « déconnecter » des écrans.

Les maladies visuelles liées au télétravail

L’INRS n’a pas, à ce jour, démontré de pathologie directement liée à l’usage de l’ordinateur. En effet, la fatigue visuelle n’étant pas irréversible, l’INRS estime qu’un peu de repos permet d’en effacer les symptômes rapidement. Néanmoins des chercheurs internationaux réalisent des études sur la myopie comportementale pour déterminer l’impact réel de l’usage d’écran au quotidien, que ce soit dans le cadre professionnel ou non.

Le télétravail en France

En Europe l’emploi du télétravail est  assez disparate. Certains pays comme les Pays-Bas ou la Finlande ont environ 14% de leurs salariés qui utilisent le télétravail alors que d’autres comme la Roumanie ou la Bulgarie ont moins de 1% de leur salariés en télétravail. En France, seuls 3% de la masse salariale sont en télétravail au moins un jour par semaine et 7% quelques jours par mois. Mais les multiples grèves ont permis de répandre cette pratique professionnelle à laquelle a eu recours près d’un salarié sur 3 fin 2019. 8 millions de salariés pourraient recourir au  télétravail en France, selon les estimations du ministère du travail. Cette problématique a de plus été largement mise en lumière par la crise sanitaire de 2020. 

Télétravail et confinement : attention aux yeux

Le télétravail permet à environ un salarié sur trois de maintenir son activité professionnelle durant les crises et perturbations nationales et internationales. Cela a été le cas pendant la période de confinement liée au coronavirus. Dans l’urgence d’instaurer le confinement, peu d’employeurs et d’employés ont pensé à aménager leur espace, temps et conditions de télétravail. C’est pourquoi une vigilance est nécessaire pour ne pas abîmer ses yeux dans ce contexte très précipité et particulier qu’est le confinement.

Ostéopathes et opticiens au service des télétravailleurs

Les ostéopathes et les opticiens peuvent permettre aux  télétravailleurs de trouver des solutions quant aux troubles posturaux ou visuels que cette pratique de travail à domicile peut impliquer.

Les symptômes d’une fatigue visuelle due au télétravail

La fatigue visuelle se manifeste par des maux de tête, par une gêne visuelle comme une vue trouble, des rougeurs, des sensations de brulure ou de démangeaison au niveau des yeux, un syndrome d’œil sec.

À savoir

Pourquoi ressent-on une fatigue visuelle en travaillant sur ordinateur ?

En travaillant sur ordinateur, nous sommes concentrés sur notre tâche, notre regard est fixe donc nous clignons moins des paupières. Ce manque de clignement entraine une évaporation des larmes et une moindre lubrification de la cornée. Rappelons qu’à chaque battement de paupière, le gel lacrymal vient recouvrir nos yeux pour assurer leur hydratation et notre confort oculaire. Le fait d’accommoder continuellement et intensément, en regardant des écrans trop proches, fatigue également les yeux.

Les 4 règles pour préserver les yeux lors du télétravail

Afin de profiter de la liberté d’organisation et du confort de rester chez soi qu’offre le télétravail sans faire souffrir nos yeux, voici quelques conseils à appliquer.

1) S’équiper correctement pour aider les yeux au télétravail

Depuis la loi Travail II de septembre 2017, l’employeur n’est plus obligé de fournir les outils nécessaires au télétravail : téléphone, ordinateur, connexion internet sont à définir de concert pour trouver la formule la plus adéquate à chaque contrat.

Choisir son ordinateur pour le télétravail

Les écrans LCD ont l’avantage de moins fatiguer les yeux, sa taille doit permettre aussi un confort de lecture optimal. Les filtres aujourd’hui disponibles pour limiter la lumière bleue sont aussi des atouts à ne pas négliger.

Porter des lunettes pour télétravailler

Lorsque des corrections visuelles sont prescrites, il ne faut pas attendre de ressentir les premiers signes de fatigue visuelle pour les porter. Il est même recommandé aux emmétropes, les personnes qui ne souffrent d'aucun trouble de la vision, de porter des lunettes pour se protéger de la lumière bleue émanant des écrans. Des filtres sont bien sûr disponibles pour les lunettes correctrices.

2) Aménager le lieu de télétravail et limiter la fatigue visuelle

Être en télétravail demande de trouver un espace où être confortablement installé pour être efficace dans ses missions. Cela demande un temps de réflexion pour trouver et aménager le lieu idéal. Voici quelques recommandations :

à lire : 7 conseils pour aménager le lieu de télétravail contre la fatigue visuelle

3) S’imposer des pauses pour détendre les muscles oculaires

Se retrouver seul devant son écran de travail, chez soi peut faire oublier de respecter ses rythmes biologiques fondamentaux ! Il faut donc s’astreindre une discipline personnelle en gérant son temps pour s’accorder les pauses qui sont indispensables à notre équilibre et au besoin de récupération de nos yeux. On estime que la durée idéale d’une pause correspond à 10% du temps passé sur l’écran, par exemple 9/10min toutes les 1h30 de travail. Mais il ne faut pas attendre d’avoir mal aux yeux pour faire une pause, et il ne faut pas non plus utiliser d’autres écrans durant cette pause qui doit permettre aux yeux de se reposer.

4) Les 5 gestes qui soulagent les yeux lors du télétravail

  • Laisser aller le regard au loin ponctuellement pendant le télétravail

Durant la pause mais aussi quelques secondes par ci par là durant votre travail, penser à regarder au loin sans chercher à voir net. Cela permet à vos muscles oculaires de se relaxer et de quitter la fixité dans laquelle ils sont lorsque vous travaillez sur écran.

  • Cligner des yeux pendant le télétravail

Pour éviter aux yeux de se dessécher, il faut penser fréquemment à les fermer. Ce sont les paupières qui, en se fermant, déposent le liquide lacrymal sur la cornée. Garder les yeux fermés pendant quelques secondes permet de les ré-hydrater.

  • Bouger, sortir lors des pauses de télétravail pour détendre les yeux

Concentré sur les taches informatiques, on peut ne plus prendre le temps pour se dégourdir les jambes… Pourtant cet exercice simple est bénéfique pour tous les muscles de notre corps, et ceux oculaires aussi. Ne plus être fixes permet une détente des yeux. Il est donc recommandé de marcher, d’aller se balader durant les pauses.

  • Redresser la tête et les épaules pour limiter la fatigue visuelle

Déployer la cage thoracique, baisser les épaules et étirer le cou, comme si un fil imaginaire tirer la tête vers le haut. Voici un exercice simple qui permet aux muscles du cou de se relaxer, aux épaules de se détendre et aux poumons de retrouver un rythme plus serein et de se remplir plus pleinement ce qui favorise l’oxygénation des yeux.

  • La technique du palming pour relaxer les yeux durant le télétravail

Le palming consiste à poser les mains sur les yeux pour leur offrir une parfaite obscurité et à exercer une pression sur des zones clés du visage comme les arcades sourcilières et les pommettes, qui sont moins sollicitées en télétravail qu’en compagnie de collègues. En effet, le recours à nos muscles faciaux diminue puisque nous nous exprimons moins seul devant notre ordinateur qu’en discutant avec des collègues. Durant cette apposition des mains, il convient d’alterner moments d’ouverture et de fermeture des paupières, tout en pensant à respirer profondément pour vous apporter un moment de bien-être.

Pour aller plus loin dans les exercices bénéfiques aux yeux et être plus acteur de votre santé visuelle, pensez à la gymnastique des yeux.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies notamment pour la mesure d'audience.

Consulter notre politique de confidentialité