top

Faut-il une ordonnance pour aller chez l’opticien ?

Les attributions des opticiens augmentent au fil des réformes « santé » par lesquelles leur sont octroyés des pouvoirs toujours plus importants. Examen de la vue, adaptation ou renouvellement d’une correction visuelle…. L’opticien, professionnel de la santé visuelle à part entière, est un allié de poids dans la lutte contre l’engorgement des salles d’attente des ophtalmologues et les délais d’accès aux consultations. Mais les prérogatives accordées aux opticiens permettent-elles au patient de se passer totalement d’une visite chez un médecin spécialiste ? L’ophtalmo est le seul professionnel à même de délivrer une prescription optique. Faut-il obligatoirement avoir une ordonnance pour se rendre chez l’opticien ?

  1. Prescription médicale indispensable pour la première correction visuelle
  2. Pas besoin de nouvelle ordonnance pour faire renouveler ou adapter sa correction
  3. Ce que peut faire un opticien sans ordonnance médicale
  4. Un opticien peut-il prescrire des lunettes de vue ?
main

Peut-on se rendre chez l’opticien sans ordonnance médicale ?

L’opticien est un professionnel de santé autant qu’un commerçant. Il est donc possible de se rendre dans une boutique d’optique dans différents contextes, pour des besoins variés. Si certaines situations ne nécessitent pas la présentation d’une ordonnance, il en est d’autres dans lesquelles le document est indispensable. Ces cas de figure ont toutefois été réduits au maximum afin de vous permettre un accès facile et rapide à votre équipement optique. Alors, quand est-il nécessaire d’apporter à l’opticien une ordonnance pour bénéficier de ses services ? Et a contrario, quand n’est-il pas nécessaire d’avoir une prescription ?

Ordonnance obligatoire pour consulter un opticien : dans quel cas ?

Pour obtenir un dispositif médical de correction visuelle, lunettes ou lentilles, il vous faudra forcément passer au moins une fois par la case médecin pour obtenir une ordonnance. Cependant, toutes les visites chez l’opticien n’impliquent pas la nécessité d’une consultation médicale préalable.

Prescription médicale indispensable pour la première correction visuelle

Pour obtenir une correction visuelle, une ordonnance médicale est nécessaire. Sans elle, l’opticien n’est pas habilité à délivrer de dispositif médical. Cette ordonnance a une durée de validité de :

  • 5 ans pour les personnes de 16 à 42 ans
  • 3 ans pour les plus de 43 ans
  • 1 an pour les personnes de moins de 16 ans

Ce délai est primordial, puisqu’il représente la période durant laquelle vous n’aurez plus besoin de vous rendre chez l’ophtalmo ! En effet, l’obligation d’ordonnance ne concerne que la première prescription qui est émise par le médecin et qui constitue le point de départ de la durée de vie de votre ordonnance.
Ainsi, de vos 16 à vos 42 ans, vous devrez aller passer une visite chez l’ophtalmologiste tous les 5 ans, consultation à l’issue de laquelle vous sera délivrée une ordonnance vous prescrivant votre nouvelle correction visuelle. Mais pendant les 5 ans de validité de votre ordonnance, il vous suffira de vous rendre chez votre opticien pour faire renouveler ou adapter vos verres correcteurs.

Pas besoin de nouvelle ordonnance pour faire renouveler ou adapter sa correction

Depuis 2007 et dans la limite de la durée de validité de l’ordonnance de l’ophtalmologiste, les opticiens peuvent renouveler un équipement optique et en adapter la correction en fonction des besoins du patient et des résultats de ce dernier à d’éventuels tests visuels.
En cas d’inconfort ou d’évolution de votre vision, l’opticien a les compétences requises pour contrôler votre vue et procéder aux ajustements nécessaires sur vos verres correcteurs ou vos lentilles.

Les cas d'impossibilité pour l'opticien de modifier une correction

Un médecin peut s’opposer à ce que l’opticien apporte des modifications à la correction qu’il a prescrite. Dans ce cas, il le note sur l’ordonnance et le patient devra repasser par une consultation médicale pour changer de lunettes. De même, en cas de découverte de presbytie, l’opticien n’est pas autorisé à effectuer une adaptation de la correction visuelle. Un contrôle médical, de préférence chez un ophtalmologue, sera nécessaire pour s’assurer qu’aucune maladie ophtalmique ne se cache derrière les premiers symptômes de presbytie.

Les tests de la vue chez l’opticien : un besoin d’ordonnance au cas par cas

Les opticiens sont autorisés à faire passer des examens visuels directement en magasin. Si pour réaliser ces tests de la vue certains opticiens demandent une ordonnance médicale, d’autres proposent ce service librement afin de conseiller leurs clients et de les alerter quant à la nécessité éventuelle d’adapter leur équipement. Il convient donc de prendre contact avec votre opticien pour connaître les modalités d’accès à ce type de bilan visuel.

Ce que peut faire un opticien sans ordonnance médicale

Toutes les lunettes et toutes les lentilles n’apportent pas une correction à votre vue. Tous les équipements optiques ne sont donc pas des dispositifs médicaux. Aussi, certains produits vendus par l’opticien ne sont en rien concernés par la délivrance d’une prescription médicale.
Dans le cadre de son activité commerciale, un opticien peut, sans ordonnance :

  • vendre des lunettes de soleil sans correction
  • vendre des lunettes de confort adaptées à diverses activités
  • vendre des accessoires ou produits d’entretien spécifiques aux porteurs de correction visuelle
  • vendre des lentilles fantaisie
  • appliquer des traitements sur les verres de lunettes déjà acquises, comme un traitement antireflet par exemple
  • ajuster, nettoyer, réparer ou éventuellement changer une monture

Un opticien peut-il prescrire des lunettes de vue ?

L’opticien peut délivrer en urgence une paire de lunettes adaptées à la vue à un client, uniquement après examen, à titre exceptionnel et en cas d’impossibilité de recours médical. Cela peut être possible, par exemple en cas de casse ou de perte de lunettes corrigeant des défauts visuels importants et en l'absence de médecin disponible.
Mais en aucun cas l’opticien n’est habilité à prescrire une paire de lunettes ou de lentilles. Seul l’ophtalmologue est autorisé à procéder à une prescription

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -