top

L’hypermétropie, un effort d’accommodation : découvrez les symptômes les causes et les corrections de l’hypermétropie

L’hypermétropie

De légers maux de tête en fin de journée ? Du mal à se concentrer en vision rapprochée ? Un endormissement à la lecture ? Ces signes révèlent peut-être une hypermétropie. Qu’est-ce que l’hypermétropie ? Quels en sont les symptômes ? les causes ? Quelles sont les corrections envisageables ? Toutes les informations dans ce dossier.

main

Qu’est-ce que l’hypermétropie ?

L’hypermétropie est un trouble de la réfraction dont près d’un Français sur 10 souffre. Quand une personne hypermétrope fixe un objet, l’image se projette en arrière de la rétine et la vision est floue. L'hypermétrope fournit alors un effort visuel de mise au point appelé "accommodation" qui déplace l’image sur la rétine pour que la vision devienne nette.
Mais en vision rapprochée, l'effort d'accommodation nécessaire peut être trop important et la vision rester floue

Définition de l’hypermétropie : une vision de près floue

En l’absence d’amétropie, ou trouble de la réfraction, un sujet voit net de loin et sans effort. Pour voir net de près il doit faire une mise au point de près, il doit « accommoder ». Le sujet hypermétrope, lui, doit accommoder à toutes les distances pour voir net.

À savoir

L'accomodation, comment ça marche ?

L’œil utilise deux lentilles naturelles pour nous permettre de voir : la cornée et le cristallin. Le cristallin, déformé par l’action des muscles ciliaires, permet de faire le focus, ou mise au point, grâce à l’accommodation.

Comment reconnaitre l’hypermétropie ?

En cas de doute, les opticiens par conviction sont formés à la réfraction et ils sont désormais autorisés par la loi à faire passer des examens, à renouveler des ordonnances voire à les adapter à l’évolution de votre vision sous condition. Néanmoins voici quelques signes pour distinguer ce trouble de la réfraction :

Mon enfant est-il hypermétrope ?

L'hypermétropie peut être présente dès le plus jeune âge. Néanmoins les enfants possèdent une forte capacité d’accommodation. Ils compensent naturellement ce trouble de la vue. Donc ils ne se plaignent généralement pas, et l’hypermétropie peut donc passer longtemps inaperçue.
Chez l’enfant, ce défaut visuel dont la cause est un oeil trop petit peut aussi disparaitre avec la croissance du globe oculaire.

Prévenir l’hypermétropie chez l’enfant

Le conseil de vos Opticiens par Conviction : effectuer chez les enfants un bilan visuel, avant l’entrée au CP.

Suis-je hypermétrope ?

L'hypermétropie se révèle véritablement à l'âge adulte, vers 18-20 ans, lorsque vous ne parvenez plus à faire la mise au point des objets proches, alors que la vision de loin reste bonne. Peut-être que vous éloignez de plus en plus votre livre de vos yeux pour lire nettement, ou que vous recherchez plus de lumière…

Les symptômes de l’hypermétropie

Les symptômes d’un oeil hypermétrope sont divers :

  • maux de tête
  • sensation des « yeux qui tirent»
  • une accommodation qui « saute», due aux efforts nécessaires pour obtenir une image nette
  • une fatigue visuelle, des picotements
  • une difficulté à se concentrer (surtout chez les enfants)
  • une vision de près floue par intermittence

Les causes de l’hypermétropie ?

On distingue deux causes à ce défaut de réfraction :

  1. L’hypermétropie axile

    Un œil d'hypermétrope est un œil trop « court ». La distance nécessaire pour faire converger les images en un seul point sur la rétine est donc physiquement trop petite.
  2. L’hypermétropie de puissance

    L’hypermétropie peut aussi être la conséquence d’une forme anormale de la cornée ou du cristallin. Ces deux lentilles indispensables à la vision peuvent être trop plates et engendrer une hypermétropie.

Les 4 corrections de l’hypermétropie 

Quatre solutions s'offrent à l'hypermétrope pour corriger sa vision :

  1. Les verres dits « convergents » ou« positifs » contre l’hypermétropie

    Le principe est de faire converger les rayons sur la ré Les verres convergents sont d’autant plus épais au centre que l’hypermétropie est forte. Cependant, les progrès technologiques ont permis de réduire considérablement l'épaisseur de ces verres pour garantir un confort esthétique plus important.
  2. Le port de lentilles de correction pour corriger l’hypermétropie

    Elle offre une correction qui « suit » les mouvements des yeux et qui ne présente aucun angle mort dû à une monture.
  3. La chirurgie réfractive de l’hypermétropie

    La chirurgie réfractive permet de corriger l’hypermétropie grâce à une opération au laser qui a pour but de rendre à la cornée une courbure plus importante.
  4. La pose d’implants multifocaux pour guérir l’hypermétropie

    Les implants intraoculaires permettent une vision nette sans correction. L’opération s’effectue sous anesthésie locale avec de résultats controversés. Elle reste peu pratiquée en France en raison de son coût et de l’absence de remboursement de la part de l’Assurance Maladie.

RETOUR VERS LE DOSSIER

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies notamment pour la mesure d'audience.

Consulter notre politique de confidentialité