top

L’orthoptiste permet de soigner un défaut visuel tel que le strabisme en effectuant une gymnastique avec vos yeux. Découvrez quand et pourquoi aller voir un orthoptiste.

L’orthoptiste, le kiné des yeux

Strabisme ? Insuffisance de convergence ou problème de divergence au niveau des yeux ? Maux de tête répétés à cause de vos yeux ? Ce sera à un orthoptiste de corriger tout cela. Véritable professeur de gymnastique de vos yeux, spécialiste de la rééducation, l’orthoptiste est prescrit par votre ophtalmologiste pour soigner votre problème de vue.

Qu'est-ce qu'un orthoptiste
Quand et pourquoi le consulter ?
Ses missions
Comment consulter un orthoptiste

Combien coûte une séance d'orthoptie

L'orthoptie pour les enfants

L'orthoptie contre la fatigue visuelle des écrans

main

Qu’est-ce qu’un orthoptiste ?

Après un concours et des études menant à un diplôme Bac+3, l’orthoptiste est un professionnel de santé, spécialiste de la vue, assimilé à un kinésithérapeute de l’oeil. Il complète la prise en charge de l’ophtalmologiste par la réalisation d’un bilan orthoptique et le suivi de séances de rééducation des yeux. L’orthoptiste est le rééducateur de votre vue.

Comment devenir orthoptiste ?

Quand et pourquoi aller voir un orthoptiste ?

Une consultation pour un bilan orthoptique ou une rééducation de l'oeil est réalisée suite à une prescription médicale par un médecin généraliste ou un médecin spécialiste, ophtalmologiste, pédiatre ou neurologue, en cas de troubles visuels ou de maladies visuelles.

Quels symptômes pour voir un orthoptiste ?

Il sera notamment conseillé pour accompagner les personnes souffrant de :

  • pertes de champs visuels
  • strabisme
  • douleurs oculaires
  • fatigue oculaire
  • vision double (diplopie)
  • vertiges, nausées et céphalées d’origine ophtalmiques
  • problème postural dû à un ajustement

Ses missions

Quel est le rôle de l'orthoptiste? Ce professionnel de la vue intervient dans le dépistage, la rééducation et la réadaptation des fonction visuels chez un patient atteint de troubles ou des maladies touchant les yeux, comme des troubles de la vision binoculaire, des strabismes, des troubles de la convergence ou des paralysies oculomotrices.

  • Le bilan orthoptique

Le bilan de l’orthoptiste est une série d’examens ophtalmiques permettant de tester les performances visuelles, de mesurer l'acuité visuelle et de définir le profil visuel d’une personne. Ce profil dépend de l’âge, des problèmes de vues, de la présence de pathologies et des habitudes de vie de chacun. Durant un bilan orthoptique sont par exemple testés le champ visuel, la vision des couleurs et la vision binoculaire.

Bilan orthoptique : qu'est-ce que c'est ?

  • Rééducation et réadaptation de l'oeil

En fonction du problème rencontré par son patient, l'orthoptiste peut proposer des exercices afin d'améliorer ou de corriger sa vision. Ces exercices effectués sur un certain nombre de séances permettent de renforcer ou soigner les muscles de l'oeil du patient et de diminuer les gênes ressenties et leur intensité. Une réadaptation chez un orthoptiste peut également être préconisée suite à un traumatisme ou à une opération chirurgicale.

Exercices d'orthoptie : la rééducation des yeux

  • Renouvellement ou adaptation d'une ordonnance de correction visuelle

L’orthoptiste peut, suite à un examen de contrôle de la réfraction, adapter une ordonnance de correction visuelle ou la renouveler. Cependant il doit respecter quelques conditions :

  • ne pas modifier la correction si le médecin s’y oppose explicitement sur l’ordonnance
  • pour les patients de moins de 16 ans, l’ordonnance doit dater de moins de 1 an
  • pour les patients de plus de 16 ans, l’ordonnance doit dater de moins de 3 ans
  • toutefois l’ordonnance pour des lunettes de correction destinées à des personnes âgés de 16 à 42 ans peut être renouvelée ou adaptée dans un délai allant jusqu’à 5 ans

Le saviez-vous ?

Puis-je demander des lunettes à mon orthoptiste ? Peut-il m'en prescrire ? Un orthoptiste ne peut pas être à l’origine d’une prescription de lunettes mais depuis avril 2020 il a le droit, sous certaines conditions, de renouveler ou d’adapter une ordonnance de correction visuelle.

Comment consulter un orthoptiste ?

Est-il possible d’aller voir un orthoptiste directement soi-même ? Pour bénéficier d’une prise en charge rééducative en orthoptie, il faut une ordonnance de son ophtalmologiste ou de son médecin traitant.

Quelle différence entre orthoptiste et ophtalmologiste ?

L’ophtalmologiste, également appelé ophtalmologue, est le médecin spécialiste du globe oculaire et des pathologies qui peuvent y être associées. Il faut compter 11 à 14 ans d’études afin de devenir ophtalmo.
C’est à lui que revient la charge de prescrire un dispositif de correction de la vue, lunettes ou lentilles, et il peut également être amené à réaliser des opérations de chirurgie oculaire. Il est le référent en matière de santé visuelle et l’interlocuteur principal à privilégier en cas de trouble de la vision. Il est au sommet de la pyramide que constitue le secteur de la médecine et du traitement de l’œil. C’est par lui que doit nécessairement débuter votre parcours de santé visuelle. Si dans la grande majorité des cas, il faut passer par son médecin traitant avant d’avoir accès à un ophtalmologiste, il est également possible de lui rendre visite directement.
L’orthoptiste, quant à lui, n’est pas un médecin mais un auxiliaire médical chargé d’épauler et d’assister les ophtalmologues. À l’issue de ses 3 ans d’étude, il est détenteur d'un certificat de capacité d'orthoptie, est spécialisé dans la rééducation de l’œil, qualifié pour traiter les anomalies fonctionnelles de la vision et peut réaliser des bilans de la vue pour évaluer les compétences visuelles de ses patients afin de leur proposer des solutions adéquates. Bien souvent, c’est l’ophtalmologue qui prescrit les visites chez l’orthoptiste et il n’est pas rare qu’orthoptistes et ophtalmologues s’associent au sein d’un même cabinet.

Combien coûte une consultation ?

Voici les principaux tarifs conventionnés, définis par l'Assurance Maladie, en fonction de l'acte pratiqué par l'orthoptiste:

  • Réfraction : 22,10€
  • Vision des couleurs : 15,60€
  • Rétinographie : 17,42€
  • Sensibilité aux contrastes : 23,40€
  • Périmétrie auomatisée : 26,78€
  • Périmétrie manuelle : 24,70€
  • Bilan orthoptique hétérophobie-strabisme-paralysie : 39€
  • Bilan orthoptique amblyopie : 40,30€
  • Bilan orthoptique neurovisuel : 79,30€
  • Bilan orthoptique basse vision : 78€
  • Rééducation hétérophobie : 10,40€
  • Rééducation amblyopie : 14,56€
  • Rééducation strabisme : 15,86€
  • Rééducation basse vision adulte : 42,12€
  • Rééducation basse vision enfant (3 à 16 ans) : 29,12€

L'orthoptiste peut determiner lui-même les tarifs de ses consultations et actes de dépistage et de rééducation. Il est alors non conventionné.

Une consultation chez l'orthoptiste est-elle remboursée par la Sécu?

Puisque cet acte est prescrit par un médecin, la sécurité sociale rembourse automatiquement une part du coût de la consultation conventionnée. Les montants de remboursement sont déterminés par l'Assurance Maladie et cette prise en charge necessite d'avoir déclarer au préalable un médecin traitant.

Pensez à faire une demande d'accord préalable auprès de votre CPAM.

La prise en charge des mutuelles

Le reste à charge peut être remboursé par votre mutuelle. Suite au bilan orthoptique, un nombre précis de séances sera préconisé pour répondre à votre besoin personnel. C’est l’orthoptiste ou le médecin prescripteur de ces séances qui remplira le formulaire à envoyer à votre caisse d'assurance maladie, accompagné de son ordonnance.
Sans réponse sous 15 jours, vos remboursements orthoptiques sont garantis.

L’orthoptie pour les enfants

Auparavant la plupart des cas des prises en charge en orthoptie était pour les enfants. Néanmoins les services d’un orthoptiste s’adressent à tous et avec de forts bénéfices. Plus l’intervention d’un orthoptiste est précoce, meilleures sont les chances de réussite.

Les orthoptistes et le syndrome de déficience numérique

Les opticiens experts en santé visuelle travaillent de concert avec les orthoptistes, et encore plus, dans le cadre du syndrome de déficience numérique. Opticiens et orthoptistes œuvrent conjointement pour protéger de nombreux maux issus du syndrome de déficience numérique.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -