top

L’impact de l’environnement sur les lunettes

Avec l’évolution de la science et des techniques d’analyse, nous sommes de plus en plus au fait du fonctionnement et des conséquences de la pollution.  Empreinte carbone, particules fines dans l’air, recyclage… Des études montrent que les pics de pollution peuvent entraîner des gênes respiratoires ou encore des maladies chroniques. Qu’en est-il de l’impact de la pollution et des conditions climatiques sur nos lunettes ?

  1. Canicule ou grand froid : la météo peut-elle abîmer mes lunettes ?
  2. L’impact de la pluie sur les lunettes 
  3. La pollution endommage-t-elle les lunettes ? 
  4. Le danger des détergents et des cosmétiques pour les lunettes 
  5. Fumer peut-il détériorer les montures et les verres ? 
main

Météo, pollution, tabagisme : quels risques pour vos montures et vos verres ?

Il est assez évident que le fait de laisser des lunettes en plein soleil lors d’une canicule risque de nuire aux montures et aux verres. Parmi les risques, une altération de la structure de l’équipement est à craindre. Mais quels sont les autres facteurs environnementaux qui peuvent endommager les lunettes ?

Canicule ou grand froid : la météo peut-elle abîmer mes lunettes ?

Les lunettes sont des équipements médicaux adaptés à la vue et à la morphologie de chacun. Les matériaux qui les composent sont solides…dans des conditions d’utilisation classiques ! C’est pourquoi il existe des lunettes adaptées aux sports extrêmes comme les sports d’hiver par exemple, ou encore à la navigation…
Les verres, leurs éventuels filtres et les montures peuvent être altérés par d’importants écarts de températures (notamment lors de l’utilisation de climatisation ou du chauffage de votre voiture) comme par des températures extrêmes.

L’impact de la pluie sur les lunettes

Eh non, l’eau de pluie n’est pas une eau pure et sans danger ! Il est même interdit de la boire. En effet, des nuages à nos lunettes, une goutte de pluie a le temps de se charger de toutes les pollutions atmosphériques environnantes. Et si vous pensiez que la pluie en pleine campagne pouvait être plus « propre » que celle des villes, détrompez-vous : les produits phytosanitaires des champs se retrouvent en concentration élevée dans l’eau de pluie. Elle est donc bien plus acide que l’eau du robinet et se révèle corrosive, notamment pour les lunettes.

La pollution endommage-t-elle les lunettes ?

La pollution peut prendre de nombreuses formes : pollution de l’eau, pollution des sols et pollutions de l’air. La pollution de l’eau atteint et dégrade l’état de nos lunettes, à travers la pluie notamment. Mais la pollution atmosphérique n’est pas moins nocive pour nos corrections visuelles. Les particules fines peuvent se loger dans les charnières, peuvent se déposer sur les verres, éventuellement désunir les filtres qui y sont appliqués.
Les ultraviolets sont également plus présents aux endroits où la couche d’ozone est endommagée. Il est donc important d’ajouter des filtres anti-UV aux lunettes, tant pour la santé de nos yeux que pour préserver nos équipements. Les montures, notamment en résine, seront forcément impactées à long terme par le rayonnement UV. C’est pourquoi il est recommandé de ranger ses lunettes dans un étui fermé.

La couche d'ozone, qu'est ce que c'est ?

La couche d'ozone est la portion de l'atmosphère située entre 20 et 50 km d'altitude. Comme son nom l'indique, elle est constituée d'ozone, un gaz qui filtre une partie des rayons UV émanant du soleil. La pollution industrielle détériore cette couche atmosphérique, qui filtre donc moins efficacement les ultraviolets. 

Le danger des détergents et des cosmétiques pour les lunettes

La pollution peut aussi se retrouver dans nos habitations. On parle alors de pollution domestique. Parfois, en voulant bien faire, en nettoyant de fond en comble et en cherchant à assainir nos intérieurs, on ne fait qu’augmenter cette pollution ! Les produits de nettoyage, les insecticides, mais aussi les peintures murales, les colles pour papier peint, certaines modes de préparation culinaire (les grillades par exemple) ou les feux de cheminée libèrent des composés organiques volatiles (COV) dangereux pour la santé et pour nos lunettes dans une moindre mesure.
Une mention particulière doit être faite aux laques pour cheveux qui peuvent endommager les montures et les verres de lunettes, ainsi que certains détergents, comme l’acide sulfurique ou l’eau de javel dont les vapeurs sont très corrosives pour les montures. Ce qui peut entraîner leur dégradation et une altération de leur forme ou de leur couleur.

Fumer peut-il détériorer les montures et les verres ?

Les ravages du tabagisme sont bien connus, notamment sur la santé des fumeurs et de leurs proches. Mais la cigarette et la vape ont aussi des conséquences sur nos lunettes. Les fumées dégagées sont chargées de molécules qui peuvent abîmer les verres et les montures, en les ternissant par exemple, ou en engraissant les charnières.
Les plaquettes de lunettes des fumeurs jaunissent et leur souplesse disparaît rapidement par exemple.
N’avez-vous pas remarqué le dépôt sur les vitres que les cigarettes électriques laissent derrière elles ? Cette pellicule grasse se retrouve de la même manière sur les verres de lunettes et finit par les ternir.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -