top

La myopie est un défaut visuel qui peut être corrigé de plusieurs façons. Tout savoir sur les méthodes pour corriger la myopie telle que la chirurgie ou les lentilles de contact.

Corriger la myopie

La myopie peut-elle disparaître? Plusieurs méthodes existent pour améliorer ou soigner une myopie. Verres correcteurs, lentilles de contact, chirurgie… Détaillons ensemble toutes les possibilités thérapeutiques existantes, et les progrès en matière de chirurgie de l’œil myope.

main

Guérir de la myopie sans traitement ? 

La netteté de notre vision n'est possible que si l'image est projetée à un endroit précis au niveau de l'oeil : la rétine. C'est là que réside le problème en cas de myopie. La myopie est donc un problème d’accommodation à traiter.

Ma myopie peut-elle guérir spontanément ? Généralement, guérir spontanément de la myopie sans un examen de la vue réalisé par un professionnel et un traitement adapté à votre forme et degré de myopie reste impossible. Ce problème de vue progresse en principe avec l’âge. La myopie se stabilise en moyenne vers 25 ans, mais ne régresse pas. Plus la myopie est sévère, plus elle met de temps à se stabiliser.

La myopie peut-elle évoluer naturellement ? 

Elle peut connaitre quelques fluctuations à certaines périodes de vie, comme la grossesse. Le yoga des yeux peut apporter un mieux-être, un soulagement de certains symptômes grâce à la pratique quotidienne d’exercices oculaires doux. Mais il n’existe pas de changement drastique.

Comment corriger la myopie ?

De multiples solutions sont proposées par votre opticien Expert en Santé Visuelle et votre ophtalmologiste, en fonction de l’avancée de votre trouble visuel.

Il existe plusieurs méthodes pour corriger la myopie

  • les lunettes
  • les lentilles de contact
  • mais aussi plusieurs techniques chirurgicales

Lunettes de vue ou lentilles de contact anti myopie ? 

La première thode de correction de la myopie consiste à porter des lunettes correctrices ou des lentilles de contact. Des lentilles à la place des lunettes ? Beaucoup de myopes y songent. Le choix est à étudier avec votre Opticien par Conviction selon votre style de vie et vos goûts personnels.

Certaines personnes trouveront le port de lunettes handicapant lors de la pratique d’un sport, par exemple, et opteront pour le port de lentilles. Pour d’autres, l’idée même d’approcher un objet de leur œil serait décourageante, et le port de lunettes reste la solution la plus pratique.

Le saviez-vous ?

Le port de lentilles de contact peut être déconseillé chez certains patients souffrant de pathologie de l’œil, comme une sécheresse oculaire.

L’orthokératologie : des lentilles de nuit ?

Depuis 15 ans, cette solution pour corriger la myopie consiste à porter des lentilles correctrices : la nuit ! Ces lentilles ne corrigent alors pas la vue, mais la courbure de la cornée en l’aplatissant.

L’orthokératologie, c’est quoi ?

Portez ces lentilles de nuit, au minimum 6 heures, les yeux fermés, et vous pourrez voir net après les avoir retirées dès le lendemain matin et pour toute la journée.

Seulement 2 % de la population utilisent ces lentilles de nuit et elles s’adressent principalement aux myopies légères à modérées, à condition de ne pas avoir une maladie de l’œil.

  • Le temps nécessaire à la correction peut différer d’une personne à l’autre : plus on est myope, plus c’est long.
  • Pour une myopie à -4, il faut compter 4 nuits de port des lentilles pour voir net durant toute la journé
  • Pour une myopie forte à -6, il faut compter environ une semaine à 10 jours pour le même résultat.

L’orthokératologie peut-elle guérir définitivement la myopie sans intervention ? Non. La correction est temporaire et réversible. Elle n’est donc pas définitive, un retour complet à sa myopie initiale prend une à deux semaines si on arrête d’utiliser les lentilles de nuit.

L’orthokératologie

 

Comment soigner la myopie ?

Quand on est myope, il est possible de se débarrasser de ses lunettes ou lentilles grâce à la chirurgie :

La chirurgie réfractive pour les myopes

Alors, quelles techniques existent ? Laquelle choisir ? Quand faut-il mieux se faire opérer ? Est-ce sans risque ?

Toutes les myopies peuvent-elles être opérés ?

La myopie doit être stabilisée depuis un an avant d’envisager une chirurgie. Il est ainsi déconseillé d’opérer les enfants, adolescents, et femmes enceintes puisque leur myopie peut évoluer à ces périodes de vie.  Il est recommandé de ne pas se faire opérer à l’approche de la quarantaine, âge où la presbytie peut arriver car pour la traiter le patient devra se refaire opérer ou remettre ses lunettes.

A chaque degré de myopie correspond une technique chirurgicale adaptée. Mais avant toute intervention chirurgicale, une consultation préopératoire est nécessaire afin de s’assurer que la cornée ne présente aucune anomalie.

Chirurgie de la myopie : la méthode Lasik 

  • Lasik : pour qui ?

Pour bénéficier de cette intervention, la cornée doit être assez épaisse et régulière. Cette chirurgie laser se déroule sous anesthésie topique, c’est-à-dire uniquement avec des gouttes pour les yeux. Le délai de récupération après l’intervention est de 6 à 8 heures. Cette opération peut être effectuée le même jour sur les deux yeux, ou être programmée en deux fois, un œil après l’autre.

  • Lasik : comment ? 

L’intervention chirurgicale se déroule en deux temps : tout d’abord, le laser va, en quelques secondes, découper le capot cornéen de chaque œil, puis le patient va être soumis au second laser pour le traitement. Cette méthode est réalisée sur-mesure selon les caractéristiques morphologiques de chaque œil.

  • Chirurgie Lasik : quels sont les risques ? 

Comme toute intervention chirurgicale, il existe des risques de complication. Un risque de sur- ou sous-correction de la myopie peut survenir dans les suites de l’intervention dans 5 % des cas, facilement corrigible par une nouvelle intervention. Il existe également un risque minime de dépôt microbien sur l’œil durant l’intervention. Il convient donc d’être attentif à tout signe suspect dans la semaine qui suit ce geste chirurgical.

Chirurgie de la myopie : la méthode Smile 

Une alternative est la méthode Smile. Tout comme l’intervention au laser classique, cette procédure chirurgicale vise à corriger la courbure de la cornée et nécessite l’intervention de votre spécialiste ophtalmologiste pour extraire une partie du tissu cornéen (appelé lenticule) après découpe de ce bloc au laser. Elle est également réalisée sous collyre anesthésiant. Cette méthode permet de corriger la myopie et l’astigmatisme. Le temps de récupération est ensuite très rapide.

à savoir

Chirurgie de la myopie : la méthode PKR 

  • Pour qui ? Cette opération est proposée dans les cas où la cornée est trop fine ou irrégulière.

  • Comment ? Le laser est appliqué sur la surface de la cornée (après retrait de l’épithelium), c’est la méthode au laser Excimer de surface (ou PKR).

  • Quels sont les risques ? La PKR peut provoquer des douleurs 24 heures après l’opération, la récupération visuelle se fait, généralement, en plusieurs semaines.

La pose d’implant pour la myopie forte 

La pose d’un implant intraoculaire est indiquée en cas de forte myopie. Cette technique vise à insérer une correction, directement dans l’œil en préservant le cristallin. Des troubles de la vision, parfaitement normaux, sont à attendre dans les heures qui suivent cette opération des yeux. Une observance stricte des traitements prescrits dans les suites est indispensable afin d’assurer une bonne récupération de votre acuité visuelle.

Demain : des gouttes pour la soigner la Myopie ? 

Est-ce bientôt la fin des lunettes ou des lentilles sans chirurgie pour myope ?

L’équipe du Dr Smadja, ophtalmologue à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, travaille sur la mise au point de gouttes qui permettraient aux myopes de se passer de lunettes ou de lentilles, ou d'une opération de la myopie.

Composées de nanoparticules, ces gouttes se mettraient régulièrement dans les yeux, suite à la réalisation au laser de trous peu profonds sur la cornée. Ce traitement par gouttes serait à renouveler et il est fort probable qu'il ne puisse pas traiter les myopies les plus sévères Mais il faudra attendre 2021 pour apprécier les premiers résultats sur humains.

Je suis myope, comment choisir entre ces solutions ?

Il y a forcément un Opticien par Conviction proche de chez vous qui sera en mesure d’établir un diagnostic précis et de vous conseiller les solutions les mieux adaptées à votre cas.

Corriger la myopie chez les enfants

Comment stopper la myopie chez l’enfant ? Quelles sont ses causes ? Des solutions existent-elles pour soigner la myopie de l’enfant ? La myopie est un défaut visuel qui apparaît de plus en plus tôt, parfois dès la maternelle, et évolue durant l’enfance. Entre 6 et 9 ans, un enfant sur quatre qui porte des lunettes est myope. Il faut agir rapidement sur la vue des enfants touchés afin de contrôler le développement de la myopie.

Comment savoir si mon enfant est myope ?

Comment détecter une myopie chez l’enfant ?

Certaines situations de la vie courante peuvent alerter :

  • Votre enfant voit mal au tableau de loin
  • Votre enfant a du mal à se concentrer
  • Votre enfant plisse les yeux devant la télévision ou s’approche trop près

Combattre la myopie chez les enfants

Des solutions existent pour corriger la myopie dès le plus jeune âge. Les lunettes restent l’équipement privilégié pour les jeunes porteurs, mais les lentilles peuvent également être une solution à partir d’un certain âge. Lunettes et lentilles permettent de corriger la myopie en rétablissant la netteté de l’image.

Stopper la myopie chez les enfants

La myopie des enfants peut également être contrôlée en ralentissant l’allongement de l’œil. Cela permet de freiner son évolution. Le verrier Hoya a mis au point le verre correcteur MiyoSmart qui permet de freiner l’évolution de la myopie chez l’enfant de 60%.

À savoir

Le verre MiyoSmart doit être prescrit par un ophtalmologiste. L’opticien ne peut délivrer ce verre que sur prescription médicale sur présentation d’une ordonnance.

Comment fonctionne le verre de lunettes qui freine la myopie ?

Le verre correcteur MiyoSmart de Hoya est composé d’une zone centrale, qui permet d’obtenir une vision nette, et d’une zone périphérique composée d’alvéoles pour réduire l’allongement de l’œil et donc l’aggravation de la myopie chez l’enfant.

Quels sont les risques d’une myopie mal corrigée chez l’enfant ?

Que se passe-t-il si la myopie d’un enfant n’est pas détectée ou corrigée ? La myopie peut entraîner des troubles de l’apprentissage pendant l’enfance. Elle peut provoquer également des pathologies de l’œil graves à l’âge adulte : cataracte, décollement de rétine ou maculopathie myopique.

Pourquoi une myopie non détectée a-t-elle des conséquences dans le temps ?

Non seulement une myopie non corrigée entraîne une vision floue, mais au fil des années, un œil myope continue de s’allonger pendant la croissance. Cela entraîne une aggravation de la vision floue et donc une correction de plus en plus importante, mais aussi des pathologies plus graves.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -