top

La DMLA : Baisse de la vision après 50 ans ? Tache au centre de votre champ de vision ? Le test de Amsler vous permettra de dépister la DMLA pour la soigner rapidement.

La DMLA (la dégénérescence maculaire liée à l’âge)

Première cause de malvoyance des personnes de plus de 50 ans, la DMLA, Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge, est une maladie de la rétine qui touche 25 millions de personnes dans le monde. Découvrez cette maladie qui provoque la perte de la vision centrale.

main

C’est quoi la DMLA ? 

La DLMA est une maladie dégénérative, chronique et évolutive de l’oeil qui fait progressivement baisser la vision centrale de près comme de loin.

 DMLA : quelle partie de l’œil est atteinte ? 

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge est une maladie de l’œil qui atteint la rétine et qui entraine à terme une quasi perte de la vision centrale.
Cette maladie touche le centre de la rétine, aussi appelé macula, qui est le point où notre vue est la plus précise.La DMLA va, progressivement, faire perdre l’acuité sur ce point de notre vue, et va provoquer une « tâche » dans la vue : un scotome. Sa conséquence ne sera pas de rendre aveugle, mais la vision sera tant diminuée qu’elle en sera handicapante.

La DMLA touche-t-elle les deux yeux ? 

La maladie commence par atteindre un œil et peut toucher le second par la suite.

À quel âge la DMLA apparaît-elle ? 

Elle peut apparaître vers 50 ans, avec le vieillissement de la population on estime que 3000 nouveaux cas apparaîtraient chaque année.

DMLA : quelle prise en charge ? 

Aujourd’hui reconnue comme affection longue durée, ALD, sa prise en charge est assurée pour aider au mieux les personnes atteintes de cette pathologie.

Deux formes de cette maladie existent :

  • la DMLA sèche
  • la DMLA humide

Si elles ont la même conséquence, elles fonctionnent différemment.

Les différents types de DMLA :

  • La DMLA Sèche 

La forme sèche, ou atrophique, de la DMLA est la forme la plus courante de la maladie. Elle se caractérise par le rétrécissement de la rétine à cause de l’accumulation de protéines. La perte de la vision centrale se fait sur 5 à 10 ans.

  • La DMLA Humide

La forme humide, ou exsudative, de la DMLA forme des nouveaux vaisseaux sanguins dans le centre de la rétine. Cette forme est beaucoup plus rapide que la forme « sèche », et peut conduire à la perte de la vision centrale en quelques semaines en cas de non prise en charge. 

A noter : Il est possible d’avoir les deux formes de cette maladie en même temps.

Quels sont ses symptômes de la DMLA ?

Ai-je la DMLA ?

Vous perdez de l’acidité visuelle ?

Vous remarquez une tâche se former au centre de votre champ de vision ?

Il est très simple d’effectuer le test de Amsler afin de savoir si vous devez consulter rapidement un Expert en Santé Visuelle

DMLA, le test de la grille de Amsler 

Le test de la grille de Amsler est un rapide test qui permet de détecter la possible présence de la DMLA.

Il suffit de regarder le point sur la grille ci-dessous à une distance de lecture et de cacher un œil. Puis de recommencer avec l’autre œil.

  • Si la grille n’a pas changé, tout va bien.
  • Si la grille devient difforme ou bien si une tache sombre apparait au centre, il faut consulter rapidement un ophtalmologiste.

Les causes de la DMLA ?

Les causes de la DMLA sont multiples. Le vieillissement est la première cause de cette maladie.

DMLA : les facteurs aggravants 

Mais d’autres facteurs augmentent les risques de développer cette maladie :

  • le tabac,
  • une forte exposition à la lumière bleue
  • l’hérédité, la présence d’un parent atteint de cette maladie…

Comment éviter l’apparition de la DMLA ?

Éviter la DMAL n’est pas garanti, mais plusieurs actions peuvent prévenir l’apparition de cette maladie majoritairement liée au vieillissement.

  • Il convient donc de ne pas fumer ou d’arrêter aussitôt que possible.
  • Consommer les aliments contenants des oméga 3, des antioxydants et des caroténoïdes permet de prévenir voire de ralentir la progression de la maladie.
  • Se protéger les yeux de la lumière vive, particulièrement de la lumière bleue.

Les traitements anti DMLA 

Pour le moment, on ne guérit pas la DLMA. Mais on peut en freiner son évolution.

La DMLA exsudative bénéficie de traitements afin de limiter sa progression.

Il s’agit :

  • d’injections dans l’œil afin de limiter l’apparition de nouveaux vaisseaux sanguins.
  • de traitements associant des injections de vertéporphine par voie intraveineuse et du laser.

À savoir

DMLA, la piste de l’atorvastatine

La DMLA atrophique ne présentait aucun traitement jusqu’à maintenant. Mais une étude américano-grecque porte à croire qu’une prise d’atorvastatine à forte dose, agissant sur le cholestérol permettrait de limiter la DLMA.

Lire aussi : 

Un implant contre la DMLA 

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -