top

Lire abîme-t-il les yeux ?

Lire est un processus qui réclame un apprentissage particulier et une intense concentration, qui sollicite tant les yeux que le cerveau. La lecture mobilise des fonctions visuelles qui demandent certaines conditions environnementales pour être utilisées de façon optimale. Le fait de lire peut-il avoir des effets néfastes sur la vision ? La lecture use-t-elle la vue ? Est-ce que lire abîme les yeux ?

  1. Est-ce que la lecture abîme la vue ?
  2. Pourquoi il ne faut pas lire dans le noir ? 
  3. Lire sur tablette, liseuse ou écran : un danger pour les yeux ? 
  4. Conseils : comment préserver ses yeux lors de la lecture ? 
main

Est-ce que la lecture abîme la vue ?

Il peut être tentant de faire un lien entre l’essor de la myopie comportementale et la fréquence de lecture des sujets qui en souffrent. En effet, ce sont principalement les étudiants et les élèves, dont les quantités de travail et de lecture sont très importantes, qui sont atteints par cette "épidémie de myopie".
Pourtant, ce phénomène est récent, alors que la lecture existe depuis des millénaires. Une réalité qui tend à innocenter la lecture et incite à creuser du côté des facteurs environnementaux pour débusquer les responsables des troubles visuels tels que la myopie. Le fait de lire en tant que tel ne contribue pas à dégrader la vision. Nos globes oculaires ne risquent pas l'érosion à force de se frotter aux mots couchés sur le papier ou affichés à l'écran ! Toutefois, une session de lecture réalisée dans des conditions de visibilité médiocres peut entraîner des conséquences certes temporaires, mais néanmoins désagréables. 
Les « bonnes » conditions de lecture varient selon les individus. Un apprenti lecteur, un lecteur aguerri ou un lecteur amétrope (dont la vision nécessite une correction visuelle) n’ont pas les mêmes besoins.
Le jeune lecteur a besoin de déchiffrer les lettres et sollicite donc particulièrement sa vision fine. Ainsi, il a besoin d’un bon éclairage pour s’exercer à lire, sur un support neutre n’émettant pas trop de lumière bleue. Les lecteurs expérimentés ont, eux, acquis des automatismes qui leur permettent de « deviner » le sens des groupes de mots qu’ils survolent. Un lecteur amétrope, quant à lui, ne doit pas se passer de ses verres correcteurs pour lire. À chacun ses besoins pour lire dans les meilleures conditions possibles !

Les mécanismes de la lecture : une histoire racontée au cerveau par les cônes

La vue repose sur deux types de récepteurs qui transforment les images captées en signaux envoyés au cerveau : les cônes et les bâtonnets. Les cônes permettent de voir les petites choses. Ils ne représentent que 10 % des récepteurs et ne sont pas efficaces dans la pénombre. Les bâtonnets, qui représentent donc 90 % des photorécepteurs, permettent de distinguer les formes et les mouvements même dans la quasi-obscurité. La lecture sollicite donc davantage les cônes pour déchiffrer les textes !

Pourquoi il ne faut pas lire dans le noir ?

Le déchiffrement des lettres est permis par les cônes, des photorécepteurs de la rétine qui ont besoin de lumière pour capter les informations. Moins il y a de lumière, moins les cônes sont fonctionnels, plus il est difficile de déchiffrer les lettres. Un déficit de lumière entraîne donc des efforts de concentration et de focalisation supplémentaires. Ce qui peut occasionner de la fatigue visuelle, parfois accompagnée d'une migraine. Toutefois, une nuit de repos permet aux yeux de récupérer. La lecture dans la pénombre n’a donc pas d’effet sur les yeux sur le long terme. Les impacts négatifs d’une session de lecture nocturne ne sont que momentanés. Une mise en garde est tout de même de rigueur quant à la lecture nocturne des enfants ! Leurs yeux étant encore en construction, ils ont besoin de lumière, si possible naturelle, lorsqu’ils sollicitent le mécanisme d’accommodation de leurs yeux. Pour eux, un éclairage adapté est indispensable.

Lire sur tablette, liseuse ou écran : un danger pour les yeux ?

Tous les écrans n’ont pas les mêmes effets sur les yeux. Les smartphones, ordinateurs et tablettes émettent beaucoup de lumière bleue, ce qui impacte négativement notre organisme.
Ce qui n’est pas le cas des dernières générations de liseuses, mises au point pour limiter l’inconfort dû à la lecture, en imitant la lumière naturelle et le « grain » des pages d’un livre. Et lire un livre, surtout si on le fait à la lumière naturelle, n'a pas les mêmes effets négatifs que les écrans pour nos yeux. Au contraire, cela leur est même bénéfique : bouger les yeux pour suivre les lignes tout en faisant des pauses régulières pour regarder l’environnement est le parfait exercice pour lutter contre la tétanie des muscles oculomoteurs et ciliaires.

Les liseuses et leurs effets sur les yeux

Lire sur un écran est-il dangereux pour les yeux ?

Le Syndrome de Déficience Numérique

La surconsommation d’écran est à l’origine du Syndrome de Déficience Numérique, un ensemble de symptômes visuels incluant, entre autres, sécheresse oculaire, rougeurs et irritations.

Conseils : comment préserver ses yeux lors de la lecture ?

Afin d’éviter la fatigue visuelle lors d’une séance de lecture, quelques accessoires peuvent s’avérer utiles. Voici quelques astuces :

  • Les lampes de lecture qui se fixent sur le livre et n’éclairent que le livre. Ce dispositif permet en plus de lire sans incommoder son entourage.
  • Porter ses lunettes ! Même pour les emmétropes (personnes non-porteuses de trouble visuel) des lunettes de repos peuvent être prescrites par un médecin. Elles s’adressent à toutes les personnes qui sollicitent leur vision de près, en lisant par exemple. Elles n’ont pas vocation à corriger un défaut visuel, mais à soulager les yeux lors d’efforts intenses.
  • L’instillation de gouttes ophtalmiques apaise la sécheresse oculaire. Certaines sont en vente libre en pharmacie ou parapharmacie. Toutefois, faire des pauses, en fermant les yeux, permet de les réhydrater naturellement.
  • L’emploi d'une liseuse permet d’éviter les inconforts liés à la lecture, en pleine lumière comme le soir dans la pénombre. Son écran est conçu pour ne pas abîmer les yeux et diffuse une lumière adaptée à l’environnement de lecture.

 

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -