top

Les bienfaits du sport sur la vue

Avoir une bonne hygiène de vie contribue à se maintenir en bonne santé. La pratique d’une activité physique fait partie des incontournables d’un mode de vie sain, et permet de se sentir bien de manière générale. Près de 40 % des Français s’adonnent au sport au sens "traditionnel" du terme. Mais il ne faut pas oublier que le jardinage, le ménage, les déplacements à pied ou encore à vélo sont aussi des activités physiques ! L’intensité de l’effort ainsi que les fréquences cardiaques et respiratoires sont les seuls critères qui vaillent en ce qui concerne le caractère sportif d'une discipline.
Le sport présente des avantages pour toutes les parties du corps, même les plus inattendues ! Une récente étude de l’Université de Virginie aux USA a notamment mis en lumière les bienfaits de l’activité physique sur la santé visuelle en particulier. De quoi se motiver pour se remettre à la marche, se lancer dans un grand ménage ou enfin s’inscrire au handball…

  1. Faire de l’exercice pour réduire les risques de perte de la vue ?
  2. Quel sport pour les yeux ?
  3. Équipements adaptés au sport : améliorer ses performances en prenant soin de ses yeux
main

L'activité physique est-elle bénéfique pour la vision ?

Les personnes pratiquant un sport développent des facultés visuelles plus performantes. Selon l'activité suivie, ils auraient un champ visuel plus important avec une meilleure vision latérale, des mouvements oculaires plus rapides et mieux coordonnés, ainsi qu'une perception de la profondeur et des mouvements plus fine. Ces compétences étant naturellement sollicitées lors des séances de sport, un véritable entraînement visuel s’opère également lors d’activités sportives.

De même, de nombreuses études ont déjà prouvé que l’activité physique jouait un rôle dans la prévention de pathologies oculaires graves, menant parfois à la malvoyance. Les activités et sports pratiqués en extérieur ralentiraient également la progression de la myopie de 30 à 40 %.

Faire de l’exercice pour réduire les risques de perte de la vue ?

Une équipe de chercheurs de l’Université de Virginie menée par le professeur Bradley Gelfand a étudié l’impact de l’activité physique sur la santé visuelle de deux groupes de souris. Le premier groupe pratiquait une activité physique quotidiennement, le second non. Il est apparu que le premier groupe développait moins de maladies visuelles que son homologue. De nombreuses études, démontrant que le sport réduit ou empêche le développement de maladies telles que le glaucome, la rétinopathie diabétique ou la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), avaient déjà été réalisées auparavant. Mais elles ne se basaient que sur des questionnaires liés aux habitudes de vie des patients interrogés. Les chercheurs du Center for Advanced Vision Science du Pr Gelfand ont voulu démontrer les bénéfices du sport grâce à des analyses concrètes, afin de publier des résultats probants et des preuves tangibles. Ils ont donc observé en quoi l’activité physique pouvait limiter l’apparition des maladies conduisant à une perte de la vision.

Limiter la prolifération de vaisseaux sanguins oculaires

Les observations révélées par l’étude de l’Université de Virginie mettent en évidence une moindre production de vaisseaux sanguins oculaires dans le groupe de souris pratiquant de l’exercice. Les souris actives (courant quotidiennement dans leur roue) produisaient 45 % de néo-vaisseaux anormaux en moins lors des premiers essais, et 32 % de moins lors de la deuxième session. Ce fait est particulièrement intéressant quand on le met en parallèle avec l'une des causes possibles du glaucome, de la rétinopathie diabétique ou de la DMLA. À savoir : la prolifération de nouveaux vaisseaux sanguins oculaires.

Quel sport pour les yeux ?

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS de 2002) préconise de pratiquer 30 minutes d’activité d’intensité modérée à élevée quotidiennement pour rester en forme. 

C’est l’équivalent de 30 minutes de marche rapide (soit environ 3 000 à 4 000 pas en plus des déplacements usuels) ou de toute activité durant laquelle "la respiration et le rythme cardiaque s’accélèrent, occasionnant un essoufflement plus ou moins fort", selon la CPAM. Pour savoir si l’activité est d’intensité modérée ou élevée pour vous, le test est simple : si vous pouvez maintenir une conversation pendant l'effort, l’activité est d’intensité modérée. Sinon elle est d’intensité élevée ! Mais y a-t-il des sports plus spécifiquement susceptibles de renforcer la vision ?

Des performances visuelles améliorées selon les sports

Difficile de définir si les performances visuelles exceptionnelles précèdent l'excellence dans un sport, ou si c'est l'inverse. Toujours est-il que les sportifs de haut-niveau présentent des compétences visuelles supérieures selon l’activité à laquelle ils s’adonnent. Ainsi, les athlètes de sports de précision (escrime, tir, golf…) ont des résultats hors-normes en acuité visuelle. Ceux qui pratiquent des sports de combat (savate, judo…), de ballons (football, handball…), ou des sports mécaniques ont quant à eux des facultés de perception des mouvement surdéveloppées. 

Malheureusement, aucune étude n’a prouvé une quelconque amélioration des facultés visuelles grâce à des sports dans lesquels la vue n’est pas particulièrement sollicitée, comme l’haltérophilie par exemple. Le recours fréquent et intense au sens de la vue semble donc être l'un des critères expliquant l'amélioration des performances visuelles. L'effort en tant que tel ne suffit pas. 

Quels exercices améliorent la vision ?

Toute activité physique qui permet à notre regard de s’éloigner des écrans et de faire de l’exercice (en bougeant et modifiant la profondeur des champs de vision) est profitable à la santé générale et plus particulièrement à la santé visuelle. L’adage est qu’il vaudra toujours mieux faire un peu d’exercice que pas du tout !
La National Health and Nutrition Examination Survey a mené une enquête d’ampleur nationale sur la santé et la nutrition réalisée aux États-Unis. Elle a démontré que le risque de glaucome diminue proportionnellement à la durée d’activité physique pratiquée. Ainsi chaque période de 10 minuntes d’activité physique par semaine réduit de 25 % les risques de glaucome.
Des exercices de yoga des yeux ou de gymnastique oculaire peuvent eux aussi contribuer au bien-être visuel. Ils servent à rééduquer ou détendre les muscles oculomoteurs. Mais ils ne sont pas considérés comme une activité physique d’intensité modérée ou intense. Le yoga ou la gymnastique douce, qui mobilisent tout le corps, peuvent, eux, s’inscrire dans les recommandations des PNNS.

Équipements adaptés au sport : améliorer ses performances en prenant soin de ses yeux

L’Observatoire de la Santé Visuelle et Auditive a publié le 23 juin 2021 les résultats d'une étude dans laquelle il est précisé que 70 % des Français ignorent que des équipements oculaires spécialisés pour la pratique sportive existent. Ils permettent d’améliorer les performances visuelles des sportifs et d’éviter des traumatismes oculaires.
De quoi également permettre l'accès de tous à tous les sports malgré des troubles visuels, qui peuvent être corrigés avec un suréquipement de qualité adapté. En effet, la pratique de nombreux sports est soumise à la souscription d’une licence, processus qui ne peut se faire sans l'obtention préalable d'un certificat médical et un contrôle, entre autres, des facultés visuelles. 

De même, il existe des équipements dont l'inérêt est de protéger les globes oculaires d'éventuels coups ou traumatismes. Les accidents n’arrivent pas qu’aux licenciés et la nécessité du port d'une protection semble évident quand on sait qu’un coup de poing ou qu'un palet de hockey peuvent provoquer un décollement de la rétine. La dangerosité d’un sport pour les yeux n’est pas liée qu’à la violence de l'activité, mais aussi à la présence éventuelle de projectiles de petite taille ou d’éléments pouvant s’introduire dans l’œil. Par exemple, l’eau chlorée, les UV ou le sable présent lors de certaines courses cyclistes, le volant de badminton, l’extrémité d’un fleuret, mais aussi les doigts de l’adversaire en lutte…

Vous ne savez pas vers quel type de protection vous tourner ? L’opticien est un expert en matière d’équipements visuels ! Il saura vous guider vers la paire de lunettes la plus à même de vous garantir confort et sécurité dans la pratique de votre sport favori. 

L’avenir : les bénéfices du sport sur la santé visuelle… sans faire de sport

“L'une des raisons pour lesquelles je voulais mener cette étude est en quelque sorte égoïste : j'espérais trouver une raison de ne pas faire d'exercice physique”, s’amuse à avouer le Pr Gelfand, auteur de l’étude de l’Université de Virginie. Mais si l’absence d’exercice physique est pour certains la conséquence d’un manque de motivation, le Pr Gelfand pense aussi aux personnes âgées ainsi qu’à celles en situation de handicap, pour qui la mobilisation physique n’est pas aisée. L’Université de Virginie souhaite donc comprendre le mécanisme responsable des bénéfices du sport sur les yeux afin de mettre au point un traitement offrant les mêmes avantages, mais sans avoir recours à une activité physique.

Trouver facilement un opticien près de chez soi

Les Opticiens par Conviction sont des opticiens engagés, d’authentiques professionnels indépendants qui se sont regroupés et qui défendent une éthique professionnelle sans concession, des valeurs communes et des expertises de santé visuelle pointues, dans le véritable intérêt de leurs clients indépendamment des modes, des pressions économiques ou externes.
Avec l'annuaire des opticiens, trouvez l'opticien le plus proche de chez vous.

Voir l'annuaire des opticiens
+ Aa -